tableau et son cadre : Saint Pierre pleurant devant la Vierge dit Les larmes de saint Pierre

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Appelation d'usage

Numéro d'inventaire du FNAC : PFH-1342

Titre courant

Tableau et son cadre : Saint Pierre pleurant devant la Vierge dit Les larmes de saint Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Peyrusse-le-Roc ; église paroissiale Saint-François-d'Assise

Numéro INSEE de la commune

12181

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aveyron

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-François-d'Assise

Référence Mérimée de l'édifice

IA12003584

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, revers de la façade occidentale

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire horizontal

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en un seul lé, support) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré à la feuille, sur apprêt

Description matérielle

Le tableau est une huile sur toile, de format rectangulaire horizontal. Le support de toile comporte un seul lé. Le cadre en bois est assemblé en onglet, avec vis de rappel. Il est doré à la feuille sur un apprêt de plâtre. La partie inférieure du cadre repose sur 2 pattes de fer fichées dans le mur.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Vierge : assis, saint Pierre, en pied, de trois-quarts, repentir : larmes)

Description de l'iconographie

Le tableau représente saint Pierre pleurant devant la Vierge qui est représentée assise, les mains jointes en signe de compassion. La Vierge est auréolée contrairement à saint Pierre. Ce tableau illustre l'épisode biblique du repentir de saint Pierre après avoir trahi par trois fois le Christ après son arrestation au Mont des Oliviers.

Dimensions normalisées

H = 121 ; la = 159 Dimensions approximatives de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 161, la = 199, pr = 4,5.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La toile comporte un chancis généralisé. La toile se gondole un peu. Elle présente également une déchirure et les traces d'une restauration sommaire au niveau des mains de la Vierge. Quelques manques au niveau du cadre.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Janvry Justine de (peintre)

Auteur du projet

Barbieri Giovanni Francesco, dit : Le Guerchin (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école) ; Italienne (école)

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1851

Description historique

Ce tableau est une réplique, par Justine de Janvry (avant 1838-?), d'un tableau du Guerchin (1591-1666) peint à Rome en 1647 pour le prince Boncompagni Ludovisi. Le tableau original, acheté par Louis XIV au marchand Alvarez en 1682, est aujourd'hui conservé au musée du Louvre (Inv 78). L'iconographie s'inspire d'un poème de Tansillo Luigi, Les larmes de saint Pierre, poème publié en 1560. Il s'agit d'un achat par commande à l'artiste le 19 mars 1851 pour la somme de 600 francs, sous le titre "Le Repentir de saint Pierre". Achevé en 1851, le tableau est déposé en 1852. Il est mentionné que l'église vient d'être restaurée. Ce tableau est répertorié sur les registres du FNAC sous le numéro d'inventaire FNAC PFH-1342. Justine de Janvry est très vraisemblablement une copiste professionnelle. Les dossiers de la série F21 indiquent qu'elle était une élève d'Ary Scheffer. Au cours des années 1850 et 1860, elle exécute une trentaine de répliques de tableaux religieux d'après Jouvenet, Vien, Palma Vecchio, Lionello Spada, Sabbattini, Gennari, Trevisani, Titien, Rubens ou encore Murillo, tableaux destinés à être déposés dans les églises de France ou d'Algérie. Elle est également l'auteur en 1863 d'une réplique d'une Adoration du Christ d'après Caspard de Crayer pour l'église de Saint-Georges-de-Luzençon dans l'Aveyron (IM12000348). Elle exécute aussi des répliques de Le Sueur pour la manufacture nationale des Gobelins et de Beauvais, tout comme des copies des portraits officiels de Napoléon III et de son épouse, en particulier pour la préfecture d'Amiens.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

tableau et son cadre : Saint Pierre pleurant devant la Vierge dit Les larmes de saint Pierre
tableau et son cadre : Saint Pierre pleurant devant la Vierge dit Les larmes de saint Pierre
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image