croix monumentale : croix du Jubilé de 1847

Désignation

Dénomination de l'objet

Croix monumentale

Appelation d'usage

Croix du Jubilé de 1847

Titre courant

Croix monumentale : croix du Jubilé de 1847

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Ars-sur-Formans ; place de la Basilique ; Croix du Jubilé de 1847

Numéro INSEE de la commune

01021

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Reyrieux

Adresse de l'édifice

Basilique (place de la)

Nom de l'édifice

Croix du Jubilé de 1847

Référence Mérimée de l'édifice

IA01000302

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

A l'extrémité orientale de la place de la Basilique, contre le parapet.

Description

Catégorie technique

Ferronnerie

Matériaux et techniques d'interventions

Fer (structure) : forgé, peinture à l'huile, fonte de fer (décor) : fondu, estampage, peinture à l'huile, décor en ronde bosse, décor en bas relief, décor rapporté, calcaire : taillé, gravé

Description matérielle

La structure de la croix est constituée de fers carrés (3 x 3 cm) parallèles, renforcée au croisement du montant et de la traverse par des fers verticaux, et à la base par deux ailerons. L'espace entre les fers et les extrémités des bras sont garnis d'un décor ajouré en bas-relief, en fonte de fer estampé ; la statue en ronde-bosse du Christ, en fonte, est soudée, de même que le motif au verso et le titulus rapportés, en relief, tandis que les motifs décoratifs rapportés, adossés à la base du montant, sont boulonnés. La croix et son décor sont peints en gris, la statue et les motifs rapportés, en vert. Cette croix monumentale est fichée dans un soubassement rectangulaire aux angles chanfreinés en béton, contre lequel est apposée une plaque de calcaire jaune gravée, soulignée d'une base en calcaire blanc.

Indexation iconographique normalisée

Figure biblique (Christ en croix : recto, tête : penché, cour, flamme, la couronne d'épines : verso, I.H.S. : en médaillon, rayon, I.N.R.I., les instruments de la Passion : sur pied, recto, angelot, calice : verso, angelot), ornementation (pampre : symbole, en fond, en frise, volute)

Description de l'iconographie

Le Christ en croix, légèrement hanché, pieds parallèles sur une traverse plate, mains ouvertes, est représenté mourant : sa tête couronnée d'épines repose sur son épaule gauche ; il est surmonté du titulus dans un phylactère, et à la base de la croix, soulignés de deux têtes d'angelots, sont présentés des instruments de la Passion : coq perché sur une colonne, jonc, fouet, liés en trophée par un ruban. Au verso du croisillon, un cour enflammé s'inscrit dans une couronne d'épines, et à la base de la croix, deux têtes d'angelots supportent un calice avec l'hostie. Le montant et la traverse de la croix sont ornés d'une frise ondulée de pampre, motif repris dans les extrémités en volutes affrontées, des épis de blé formant fleuron ; derrière la tête du Christ, entourée d'une gloire rayonnant dans les écoinçons des branches, I.H.S. surmonté d'une croix dans un médaillon circulaire garnit le croisillon.

Dimensions normalisées

H = 543 ; la = 190 ; pr = 103 Dimensions totales. Croix : h = 390, la = 190, montants : la = 31,5, Christ : h = 95 ; soubassement : h = 153, la = 120, pr = 103 ; plaque : h = 87, la = 90, pr = 10, base : h = 35.

État de conservation (normalisé)

Partie remplacée, partie en remploi

Précisions sur l'état de conservation

Le soubassement d'origine, en pierre, a été remplacé par un soubassement en béton, contre lequel est remployée une partie de l'ancienne table en calcaire blanc soulignant la plaque commémorative, qui est peut-être elle aussi un remploi de l'ancien soubassement (?).

Inscription

Inscription (gravée, sur socle indépendant), date (gravée, sur socle indépendant)

Précisions sur l'inscription

Sur la face du soubassement, une plaque en calcaire jaune est gravée de l'inscription commémorative : JUBILE / PRECHE PAR MR CAMELET / SUPR DES MISSIONNAIRES DIOCESAINS / JUILLET 1847 / - / ERIGEE / PAR MR VIANNEY / CURE D'ARS.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Vianney Jean-Marie, curé d'Ars (commanditaire)

Etape de création

Oeuvre de série adaptée (?)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1847

Description historique

Cette croix monumentale, de fabrication industrielle, a été érigée en juillet 1847, selon le voeu de Jean-Marie Vianney, curé d'Ars, pour commémorer le jubilé prêché cette même année par M. Camelet, supérieur des missionnaires diocésains. Payée par des dons des paroissiens, elle fut placée sur la place du Plâtre (dite aussi esplanade), en contrebas sud de l'église, où se trouvait déjà une croix qui fut transférée au Tonneau. Probablement pour des raisons de voirie, la croix du jubilé de 1847 a été ensuite déplacée à l'est de la nouvelle église, sur la place de la Basilique. C'est sans doute lors de ce transfert que le soubassement d'origine en pierre a été remplacé par le soubassement actuel en béton, à la base duquel est remployée, sur la face, une partie de l'ancienne table ; la plaque commémorative en pierre apposée au-dessus, est soit un remploi de l'ancien soubassement, soit une copie sur une plaque neuve de l'inscription qu'il portait.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune (?)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 - 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88