Musée Frédéric Mistral

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée Frédéric Mistral

Adresse

Adresse

11 rue Lamartine

Code postal

13910

Ville

Maillane

Département

Bouches-du-Rhône

Région

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Contact

Téléphone

04 90 95 74 06

Contact générique du musée

ot.maillane@wanadoo.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002.

Collection

Catégorie de musée

Musée de site. Musée littéraire. Maison des illustres (2017).

Thématiques principales

Histoire

Historique

Devenue musée Mistral après la mort de Madame Mistral en 1943, restaurée en 1995, la maison/musée Frédéric Mistral conserve un patrimoine exceptionnel : les meubles et objets personnels du poète et de son épouse. Près de 2.000 objets constituent le fonds des réserves du musée : meubles, textiles, objets du quotidien, estampes, tableaux, plaques de verre… mais aussi manuscrits et cahiers de notes, archives personnelles, revues, journaux et ouvrages. Le patrimoine de la maison/musée est notamment constitué de près de 60.000 lettres manuscrites. Celles-ci forment le corpus dense de la correspondance passive de Frédéric Mistral. Environ 30 % de la totalité des objets sont présentés dans la maison. Pour ajouter de la singularité à l’exceptionnel, la présentation des objets à l’intérieur de la bâtisse respecte l’aménagement souhaité par Frédéric Mistral. Un important travail d’investigation a dû être mené afin de retrouver l’état de la maison et la disposition de ses collections du temps du poète. Le visiteur est ainsi plongé dans l’atmosphère préservée d’une maison conservée en l’état depuis 1914.

Atouts majeurs

Vestibule, salon, bureau, salle à manger et les trois chambres à l’étage, entièrement meublés. Portraits, peintures, sculptures. Important fonds d’archives.

Thèmes des collections (détail)

Histoire : Biographie

Personnages phares

Frédéric Mistral (1830 - 1914), fondateur le plus actif du Félibrige et qui reçut le Prix Nobel de Littérature en 1904 (partagé avec José Etchegarray).

Intérêt architectural

Maison bourgeoise que Frédéric Mistral fit construire, où il s'installa en 1876 et où il vécut jusqu'à sa mort en 1914. Le jardin relève d’un traitement particulier puisque Frédéric Mistral a choisi d’y placer les essences typiques du sud de la France et du climat méditerranéen. Refuge du poète, le jardin, protégé par de hautes haies, est un véritable havre de sérénité. Aujourd’hui, un parcours de visite est proposé, ponctué de citations en français et en provençal, invitant le visiteur à une déambulation poétique.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00081316?base=%5B%22Patrimoine%20architectural%20%28M%C3%A9rim%C3%A9e%29%22%2C%22R%C3%A9cup%C3%A9ration%20artistique%20%28MNR%20Rose-Valland%29%22%5D&ou=%5B%22Maillane%22%5D&last_view=%22mosaic%22&idQuery=%22c76d1-cdf-b0-bb54-b241b1070fb%22