Musée de Picardie

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

Musée de Picardie

Adresse

Adresse

48 rue de La République

Code postal

80000

Ville

Amiens

Département

Somme

Région

Hauts-de-France

Collection

Thématiques principales

Archéologie, Beaux-Arts, Civilisations extra-européennes, Art moderne et contemporain

Historique

Le fonds des collections a été réuni par la Société des antiquaires de Picardie à partir de 1840. Fort de ses trois départements (archéologie, Moyen Âge, Beaux-Arts), complété par le Musée de l'hôtel de Berny, proche de la cathédrale Notre-Dame, lui-même consacré aux collections d'objets d'art, le musée reçoit plus de 70.000 visiteurs par an. Sa rénovation, débutée en 1987 s'est poursuivie en 1993 et doit continuer dans les années à venir

Atouts majeurs

La hache de Renancourt (de l'époque chalcolithique). Le sarcophage de Neskafaa, scribe de la XXIe dynastie égyptienne, ainsi que le "papyrus d'Amiens". La cuve baptismale de Selincourt, du XIIe. La collection de 19 tableaux destinés à la cathédrale, de la confrérie du Puy de Notre-Dame. La suite des "Neuf chasses en pays étrangers " exécutée de 1736 à 1738 pour les petits appartements de Louis XV à Versailles. La collection d'art du XXème siècle réunit surtout des oeuvres postérieures à 1920.

Thèmes des collections (détail)

Antiquités étrangères : Grecques et romaines, Egyptiennes, Archéologie nationale : Protohistoire, Gallo-romain, Civilisations extra-européennes : Islamiques, Arts décoratifs : Céramique, Beaux-Arts : Peinture, Sculpture, Art moderne et contemporain

Artistes phares

Franz Hals, El Greco, Van Dyck, Hubert Robert, Nattier, Greuze, Chardin, Parrocel, Puvis de Chavannes. Masson, Picabia, Manessier, Asger Jorn, Suterland, Dubuffet, Picasso, Hélion, Sol Le Witt, Bacon

Intérêt architectural

Le palais des arts construit par la société des antiquaires de Picardie de 1855 à 1867 a été dédié à Napoléon III, qui avait autorisé la société à organiser deux loteries afin de réunir les fonds nécessaires pour sa construction. Il possède un grand salon central ou salle du Dôme, des galeries de reception et une chapelle néoromanogothique reconvertie en cafétéria avec un mobilier de Székély. Le grand escalier d'honneur est orné d'une fresque de 275m² de Puvis de Chavannes et la rotonde du rez-de-chaussé a été décorée par l'artiste minimaliste américian Sol Lewit en 1992

Musée de Picardie