Musée d'art et d'archéologie

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée d'art et d'archéologie

Autres noms

Musée du Haubergier

Adresse

Adresse

Place Notre-Dame

Code postal

60300

Ville

Senlis

Département

Oise

Région

Hauts-de-France

Contact

Téléphone

03 44 24 86 72

Contact générique du musée

musees@ville-senlis.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Archéologie, Beaux-arts

Historique

Les collections sont constituées à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle. En 1952 les collections du Comité archéologique de Senlis et de celles du musée municipal, principalement composées d'envois de l'État et de dons de collectionneurs, fusionnent. D'abord installé à l'hôtel du Haubergier, le musée est transféré au palais épiscopal officiellement inauguré en 1989. Le musée rouvre ses portes au public en 2012, après d'importants travaux de rénovation.

Atouts majeurs

Une partie du sous-sol se présente comme un musée de site où le visiteur découvre, adossés aux fondations de la muraille, les vestiges d'une maison gallo-romaine. L'autre section, une cave voûtée, abrite un spectaculaire ensemble d'ex-voto gallo-romains exhumés lors des fouilles du temple de la forêt d'Halatte, à quelques kilomètres de Senlis. Les collections archéologiques se déploient au rez-de-chaussée. La salle voûtée d'ogives du XIVe siècle renferme de rares sculptures gothiques et du lapidaire provenant de la cathédrale. À l'étage est présentée une collection hétéroclite d'œuvres du XVIIe au XIXe siècle, avec deux pôles importants, Thomas Couture et Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis. La chapelle du chancelier Guérin est consacrée aux œuvres de Thomas Couture. Le peintre, originaire de Senlis, installa son atelier en ces lieux lors de son retour dans la ville en 1859. Dans la grande salle, des peintures anciennes provenant pour la plupart de la cathédrale de Senlis côtoient de grands tableaux naturalistes et des œuvres de Salon. Des paysages, des sculptures et des objets d'art complètent ce fonds. Les deux salles suivantes sont consacrées aux œuvres de Séraphine Louis et des Primitifs modernes. Enfin, la Galerie Renaissance et la Chambre des anges rendent hommage aux évêques ayant occupé ces lieux.

Thèmes des collections (détail)

Archéologie nationale : Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain (et mérovingien), Médiéval, Arts décoratifs : Céramique, Beaux-Arts : Dessin, Peinture, Sculpture, Manuscrits, incunables

Artistes phares

Thomas Couture (1815 - 1879), Séraphine Louis, dite Séraphine de Senlis (1864 - 1942), Philippe de Champaigne, Giordano, Eugène Boudin, Jean-Baptiste Camille Corot, Camille Bombois, André Bauchant, Sérusier, Pelez.

Intérêt architectural

Ancien palais épiscopal, dans le cœur historique de la ville, à proximité immédiate de la cathédrale. Le bâtiment est adossé à la muraille gallo-romaine du Bas-Empire.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00114890

Protection espace

Site patrimonial remarquable. Abords d'un Monument historique.