Musée de Boulogne-sur-Mer

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée de Boulogne-sur-Mer

Autres noms

Château-Musée

Adresse

Adresse

Rue de Bernet

Code postal

62200

Ville

Boulogne-sur-Mer

Département

Pas-de-Calais

Région

Hauts-de-France

Contact

Téléphone

03 21 10 02 20

Contact générique du musée

chateaumusee@ville-boulogne-sur-mer.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Archéologie, Arts décoratifs, Beaux-arts, Histoire, Technique et industrie, Ethnologie, Afrique, Amérique, Océanie

Historique

Alexandre Isidore Leroy de Barde, « Premier Peintre d'Histoire Naturelle » de Louis XVIII, cède son cabinet de curiosités à la Société d'Agriculture et des Arts de Boulogne à la condition que soit fondé avec ce premier noyau un musée, dans la ville de Boulogne-sur-Mer. Le 11 mai 1825, le conseil municipal décide de l'achat de ces précieuses « curiosités », et le muséum est alors ouvert dans les bâtiments de l'ancien séminaire situé Grande Rue. Aujourd'hui installé dans l'ancien château comtal, le musée abrite de riches collections léguées par des boulonnais célèbres : Mariette, Pinart, Hamy, Lebeau et Enlart, complétés par les acquisitions réalisées par la ville et des dépôts de l'Etat.

Atouts majeurs

Collection égyptienne : elle est constituée d'un ensemble d'objets évoquant la conception égyptienne de la mort, les croyances funéraires, le panthéon animal et les rites d'embaumement, à la Basse Epoque et à l'époque ptolémaïque. Collection de céramiques grecques : la seconde des musées de province en France : 476 vases corinthiens, attiques, étrusques, italiotes, rassemblés par Panckoucke, et achetés par la ville en 1861. Le musée conserve aussi l'un des chefs d'œuvres de l'art céramique attique, l'amphore dite du Suicide d'Ajax attribué à Exékias. Collections extra-européenne : fonds majeur du musée. Grâce notamment à la générosité de l'explorateur Pinart et à la clairvoyance du savant E. Hamy, le musée possède depuis 1875 un ensemble exceptionnel d'œuvres en provenance d'Alaska et d'Océanie. Série de masques sugpiat unique au monde, masques de Nouvelle Calédonie et des îles Mortlock, statuettes… Beaux-arts : tableaux flamands, hollandais et italiens des 16e et 17e siècle, peinture française du 19e siècle avec une importante série de paysages de l'école de Barbizon, peintures et sculptures réalistes, pré-impressionnistes et impressionnistes, peintres de la Côte d'Opale, céramiques et verreries européennes. Collection médiévale : Crypte archéologique donnant accès aux vestiges des murs de Bononia Antiqua et très riche collection gallo-romaine recueillie sur le site de la Classis Britannica.

Thèmes des collections (détail)

Antiquités étrangères, grecques et romaines, Egyptiennes, Précolombiennes, Archéologie nationale : Gallo-romain, Médiéval, Arts décoratifs : céramique, verrerie, Beaux-arts : estampe et affiche, peinture, sculpture, civilisations extra-européennes : océaniennes, alaskiennes, africaines

Artistes phares

Lastman, Corot, Boudin, Courbet, Fantin-Latour, Gallé, Rodin, Boilly, Guérin, Rousseau, Pompon, le Sidaner, Cordingley, Tattegrain , Lepic, Georges Mathieu.

Personnages phares

Auguste Mariette ; Alphonse Pinart ; Ernest Hamy ; Camille Enlart ; Georges Mathieu.

Intérêt architectural

Château médiéval du XIIIe siècle.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00108228

Protection espace

Site classé. Site patrimonial remarquable.