POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Musée du Gévaudan

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée du Gévaudan

Adresse

Adresse

3 rue de l’Épine

Adresse complementaire

Hôtel de Ressouches

Code postal

48000

Ville

Mende

Département

Lozère

Région

Occitanie

Contact

Téléphone

04 66 49 85 95

Contact générique du musée

patrimoine@mende.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens du Code du patrimoine

Collection

Thématiques principales

Archéologie, Beaux-arts, Histoire, Sciences de la nature

Historique

A partir de 1820, les collections sont installées, au deuxième étage de l’ancienne Maison Consulaire, en plein centre ville de Mende. A partir de 1866, les collections sont présentées dans un grand bâtiment, construit spécialement par la Société des lettres, à gauche en montant l’actuelle rue Charles-Morel. Il est fait mention dans les publications sur l’histoire du musée d’un déménagement en 1894, sans doute définitif à cette adresse. En 1976, L'abbé Peyre (1927 - 1998), président de la Société des lettres, conservateur du musée de 1969 à 1996 et conservateur des antiquités et objets d’art de la Lozère, vend le bâtiment du quartier des Carces et achète à E.D.F. l’hôtel Buisson de Ressouches, qui accueille le musée jusqu’à sa vente au département de la Lozère en février 1995. A partir des années 1838 et jusqu’aux années 1870-1880, l’enrichissement des collections a pour origines : les acquisitions, les demandes d’œuvres mises en dépôt ou données par l’Etat. Quelques érudits locaux contribuent par des dons à enrichir les collections : minéralogie, herbiers, médaillers. Le musée reçoit également les objets en provenance des fouilles archéologiques opérées dans le département. Depuis la Deuxième Guerre mondiale, la Société accroît sa collection archéologique issue des fouilles de Javols, Banassac, La Canourgue et rassemble une collection lapidaire des XIVe, XVe et XVIe siècles. Dans le même temps, une collection d’art sacré est rassemblée par l’abbé Peyre. Un très important ensemble liturgique issu du couvent de la Visitation de Marvejols est acquis dans ces années-là. L’inventaire est en cours, mais d’ores et déjà plusieurs enseignements peuvent être tirés de la collection : - l’hétérogénéité est son caractère principal ; - la richesse et la très grande qualité de certaines pièces ; - leur provenance essentiellement lozérienne. Le Musée du Gévaudan s'insère dans un projet de réhabilitation et de rénovation de tout un îlot du centre historique. Son déploiement comprend, outre l'hôtel particulier Buisson de Ressouches, une parcelle de la Maison Montesquieu dite « Salle des Fresques ». En profondeur, l'équipement s'étendra jusqu'à la rue Cyprien Pépin donnant sur un versant de la Maison consulaire. Maîtrise d'ouvrage : Ville de Mende Maîtrise d'œuvre : Atelier d'architecture Emmanuel Nebout (mandataire principal) / Hélène Brouillet. Un projet mené avec le soutien du Département de la Lozère, de la Région Occitanie, de la DRAC Occitanie l'Etat et de l'Europe. Le musée rénové devrait ouvrir ses portes en 2022.

Atouts majeurs

Géologie, paléontologie, archéologie, préhistoire et protohistoire des Causses, âge du fer, époque gallo-romaine, mérovingienne, arts et traditions populaires de la Lozère, art sacré, collections lapidaires (toutes époques).

Thèmes des collections (détail)

Antiquités étrangères : Grecques et romaines, Archéologie nationale : Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain, Paléo-chrétien, Médiéval, Moderne, Art moderne et contemporain, Art religieux, Arts décoratifs : Céramique, Mobilier, Orfèvrerie, Textiles, Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture, Civilisations extra-européennes : Américaines, Asiatiques, Collections militaires : Armes, Uniformes, Armures, Archives papier, Fonds ancien d imprimés, Photographie, Manuscrits, incunables, Moulages, Numismatique, Ouvrages de bibliophilie, Partitions, Ethnologie : Costume, Mobilier, Métiers et Outils, Pratiques religieuses et collectives, Histoire : Histoire locale et régionale, Histoire religieuse, Sciences de la nature : Botanique, Géologie, Ichtyologie, Minéralogie, Ornithologie, Paléontologie

Personnages phares

Jean-Antoine Chaptal, le Pape Urbain IV, Guy de Chaulhac, le Pape Jules II et sa famille de la Rouère, Théophile Roussel, E. A. Martel.

Intérêt architectural

Le musée est situé dans un hôtel particulier au cœur historique de la ville de Mende, département de la Lozère. Il est situé au 3 rue de l'Épine, rue qui doit son nom à la sainte Épine (relique de la couronne du Christ) offerte par le pape Urbain V à la ville de Mende. A cet emplacement se trouvait la résidence de l’évêque de Mende, Virgil Bompar, au XIVe siècle, puis des familles d’Aleri, de Retz, de Bressoles, de Messire J. de Brugeron seigneur du Bouchet, puis d'Antoine Buisson seigneur de Ressouches, et enfin des Blanquet. Il devient usine électrique de la ville de 1888 à 1974. L'hôtel, dans son état actuel, a été apparemment édifié en 1665, date inscrite sur le fronton de la porte principale. Il tient son nom de la famille Buisson, propriétaire du château de Ressouches près de Chanac au XVIIe siècle.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00103882?base=%5B%22Patrimoine%20architectural%20%28M%C3%A9rim%C3%A9e%29%22%5D&ou=%5B%22Mende%22%5D&last_view=%22list%22&idQuery=%22b5ab6c-77a5-f28-3102-a5dd8ac56f0%22

Protection espace

Site patrimonial remarquable. Site inscrit. Patrimoine mondial de l'UNESCO. Abords d'un Monument historique.