Musée Fabre

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

Musée Fabre

Adresse

Adresse

39 boulevard Bonne-Nouvelle

Code postal

34000

Ville

Montpellier

Département

Hérault

Région

Occitanie

Contact

Téléphone

04 67 14 83 00

Contact générique du musée

Musee.fabre@montpellier-agglo.com

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Archéologie, Arts décoratifs, Beaux-Arts

Historique

Le musée, formé par les saisies révolutionnaires, existait à l'état embryonnaire dès 1798 ; il bénéficia d'envois de l'Etat (notamment de morceaux de réception à l'Académie). Devenu municipal en 1809 et ouvert au public, il fut l'objet de plusieurs transferts : au Collège des Jésuites, à l'Hôtel de Crozals (plus tard Hôtel de Saint-André), puis à la Mairie (Hôtel de Bellaval). Totalement transformé en 1826, à la suite de l'importante donation faite à sa ville natale par le peintre François-Xavier Fabre (1766-1837) des collections qu'il avait formées pendant son séjour en Italie. le musée s'enrichit ensuite de magnifiques collections Valedeau (1836), Bruyas (1867), Bazille

Atouts majeurs

Riches collections de peintures de toutes les écoles ; oeuvres italiennes des XVIe (Véronèse) et des XVIIe siècles ; beaux tableaux espagnols de Zurbaran et Ribera, et flamands, suite de Teniers, Rubens ; l'école hollandaise est représentée par ses meilleurs maîtres (Steen, Ruysdaël Terburg, Metsu, Wouwerman, Cuyp) mais la place prépondérante est occupée par la peinture française du XVIIIe siècle (Aved, Vien, Vernet, Vincent) et du début du XIXe siècle ; David, esquisses et portraits, Ingres, Géricault, Delacroix, Tassaert, Corot, Bazille, collection de dessins italiens (Raphaël) et français du XVIIe au XIXe siècle (Poussin, Fragonard, Delacroix, Millet) ; sculpture de Houdon, Bronzes, céramique italienne et française.

Thèmes des collections (détail)

Antiquités étrangères : Grecques et romaines, Art moderne et contemporain (Ecole de Paris 1950 - 1960, mouvement Support-Surface), Arts décoratifs : Céramique, Beaux-Arts : Dessin, Peinture, Sculpture

Intérêt architectural

La Ville fit l'acquisition de l'Hôtel de Massilian (XVe au XVIIIe siècle) ; aménagé et agrandi par les architectes Favis et Boué, il fut inauguré le 3 décembre 1828. L'agrandissement récent du musée a permis de porter la surface à 9 200 m² ainsi plus de 800 oeuvres peuvent être simultanément montrées, soit 300 de plus qu'avant. Dès l'entrée, les architectes ont favorisé le passage de la ville au musée : l'accueil dans les collections permanentes et temporaires se fait de plain-pied par la cour Soulages en venant de l'Esplanade, grâce à l'excavation et à l'aménagement des cours Bazille et Bourdon

Protection espace

Secteur sauvegardé

Musée Fabre