Musée départemental Albert Demard

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

Musée départemental Albert Demard

Nom usuel

Musée des Arts et Traditions Populaires

Adresse

Adresse

Château de Champlitte

Code postal

70600

Ville

Champlitte

Département

Haute-Saône

Région

Bourgogne-Franche-Comté

Collection

Catégorie de musée

Ecomusée

Thématiques principales

Arts décoratifs, Beaux-arts, Civilisations extra-européennes, Ethnologie, Technique et industrie

Historique

Le musée départemental d'Arts et Traditions Populaires doit son existence à Albert et Félicie Demard aidés par la suite de leur fils Jean-Christophe. Albert Demard est né à Champlitte en 1910. Il était le plus jeune d'une famille de quatre enfants. Son père était piéçard, c'est-à-dire fabricant de corps de colliers pour les chevaux et sa mère travaillait de son côté aux tâches des lessives et du ménage chez les particuliers. A dix ans et demi, il est d'abord placé comme pâtre à Pierrecourt et c'est à l'âge de quinze ans qu'il rentre dans son village, où il devient ouvrier-paysan, partageant son temps entre la tannerie et les champs. Quand la tannerie ferme ses portes, il entre comme jardinier dans une maison bourgeoise. En 1935, il épouse Félicie Marcel, de Percey-le-Grand. Orpheline de père et de mère, elle est gardienne du troupeau communal, puis couturière, allant travailler de ferme en ferme. Elle consacrera une grande partie de sa vie au développement du musée. Depuis longtemps Albert Demard avait pensé à ce musée. C'est le rêve d'une vie. C'est aussi le travail d'une famille unie par une même passion : retrouver l'âme de son pays. Durant les grands changements liés à l'exode rural et à la modernisation des fermes dans les années 1950, la famille Demard se voit confier du mobilier qui, petit à petit, contribuera à la constitution du premier des trois musées : le musée d'Arts et Traditions Populaires. Fondé officiellement en 1957, le musée, installé dans le château de Champlitte, devient musée départemental en 1963. Musée ethnographique principalement consacré à la société paysanne des années 1880-1915, celui-ci aborde également la période des Lumières, avec quelques salons évoquant la présence de la famille De Toulongeon, propriétaires du château jusqu'en 1825. Albert Demard est aussi le fondateur du groupe folklorique «Les Compars de Chanitte» qui a redonné tout l'éclat des fêtes de Saint-Vincent. Il meurt en 1980, Félicie en 2003. Le 8 novembre 1980, inauguré par Monsieur Jean-Philippe Lecat, Ministre de la Culture et de la Communication, le musée Départemental d'Histoire et de Folklore devient le musée Départemental Albert Demard.

Atouts majeurs

Le musée permet de découvrir l'évolution de la vie d'un bourg de la fin du XVIIIe siècle jusqu'aux années 20. A travers 45 salles une évocation de la vie paysanne et artisanale d'un bourg au XIXème siècle : la forge, le travail du chanvre, l'atelier du potier... et les lieux communautaires : l'école, l'épicerie, le café, la fête foraine...Des salles plus surprenantes présentent la médecine populaire, la présence des loups, les contrebandiers d'allumettes ou d'alcool....Une salle retrace le départ des Chanitois au Mexique au milieu du XIXème siècle et évoque la persistance des liens entre l'Etat de Vera-Cruz et le département fe la Haute-Saône. Les salles historiques, les salons et notamment celui du panoramique des papiers peints, relatant les voyages du Capitaine Cook dans le Pacifique, permettent de se replonger dans l'atmosphère nobiliaire du XVIIIème siècle. Sous l'Orangerie du château a été aménagé le musée de La Vigne et des Pressoirs évoquant la tradition du vignoble chanitois, enrichi de pressoirs bourguignons et champenois.

Thèmes des collections (détail)

Arts décoratifs : Textiles (dentelle), Archives papier, Photographie, Ethnologie : Métiers et Outils, Sciences et techniques : Agro-alimentaire, Communication, Transports terrestres

Catégorie de musée

Ecomusée

Intérêt architectural

Château classé MH composé d'une aile centrale XVIe siècle et deux ailes XVIIIe siècle

Protection bâtiment

L’Hôtel de Ville est classé au titre des Monuments Historiques par arrêté du 14 juin 1909

Musée départemental Albert Demard