Musée municipal

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

Musée municipal

Nom usuel

Musée de Vendôme

Adresse

Adresse complementaire

Cloître de la Trinité

Code postal

41100

Ville

Vendôme

Département

Loir-et-Cher

Région

Centre-Val de Loire

Collection

Thématiques principales

Beaux-Arts, Ethnologie

Historique

Les collections sont constituées à partir de 1862. Présentées dans des locaux confidentiels, elles sont ensuite offertes à la ville en 1867, puis installées dans une construction nouvelle en 1968 qui intègre aussi la bibliothèque.

Atouts majeurs

Collection archéologique provenant des fouilles: Trésor en bronze de Fresnes, fibules gallo-romaines, élements d'installation du chauffage par hypocauste et plusieurs pièces de la vie quotidienne (lampe à huile, serrurerie, figurines). Collection de mobilier du XVIIIe dont la harpe de la Reine Marie-Antoinette. Collection de faiences du XVIIe, XVIIIe de Rouen, Nevers, Strasboug et Delft. Collection de sciences naturelles et notamment des oiseaux replacés dans leur contexte naturel. Reconstitution d'un logis vendômois du siècle dernier. Collection extra européenne (Birmanie, Japon, Nouvelle-Calédonie)).

Thèmes des collections (détail)

Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain, Médiéval, Art moderne et contemporain, Art religieux, Arts décoratifs : Céramique, Mobilier, Orfèvrerie, Verrerie, Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture, Civilisations extra-européennes : Africaines, Américaines, Asiatiques, Océaniennes, Collections militaires : Armes, Autres collections : Photographie, Moulages, Numismatique, Ethnologie : Métiers et Outils, Histoire, Sciences de la nature : Botanique, Géologie, Minéralogie, Ornithologie, Paléontologie

Artistes phares

Georges Rochegrosse, Charles Busson, Emile Chatrousse, Félex Ziem.

Personnages phares

Maréchal de Rochanbeau (guerre d'indépendace des Etats-Unis)

Intérêt architectural

Le musée se situe dans une partie de l'ancien bâtiment de l'ancienne abbaye bénédictine de la Trinité. L'ancien escalier qui menait aux dortoirs est conservé et constitue l'intérêt majeur du hall d'accueil. le maximum des parties du XVIIIe a été conservé lors de la rénovation du musée en 1990

Protection bâtiment

Classement au titre des Monuments Historiques (depuis le 10 juin 1949)