Musée de l'histoire du Perche

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée de l'histoire du Perche

Adresse

Adresse

Place Emile Maquaire

Adresse complementaire

Château des comtes du Perche

Code postal

28400

Ville

Nogent-le-Rotrou

Département

Eure-et-Loir

Région

Centre-Val de Loire

Contact

Téléphone

02 37 52 18 02

Contact générique du musée

musee@chateau-nogentlerotrou.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Beaux-arts, Ethnologie, Histoire

Historique

En 1862, M. Ferrières lègue à la ville de Nogent sa collection « d’objets d’art, de tableaux et de médailles qu’il s’était plu à former ». Il est imité par Clara Filleul de Pétigny qui, à son tour, lègue trois de ses tableaux. C’est le noyau du futur musée qui prend place dans les combles de la mairie. En 1910, une vaste salle contiguë à la bibliothèque est affectée à l’installation du musée. L'ensemble s'entend dans un esprit cabinet de curiosités. Lorsque le château Saint-Jean est acheté par la ville de Nogent, en 1950, et qu’un ensemble de travaux est mené pour le remettre en état, la décision est prise d’y transférer le musée. M. Blanc, conservateur des musées du Mans, est chargé par la Direction des Musées de France d’organiser le transfert des collections de l’hôtel de ville au château. Le nouveau musée est inauguré le dimanche 10 mai 1959, avec une exposition Sully, au sein du corps de logis renaissance du château. Les anciennes collections du musée de l’hôtel de ville sont en partie et progressivement installées dans les années 1960 dans les salles du château, tandis que la majorité d’entre elles part dans les réserves. À partir de cette date est menée une importante politique d’acquisition qui favorise l’installation de nouvelles collections au 2e étage du château. Le « musée du Perche » est inauguré en 1972. En 2019, une nouvelle muséographie est présentée.

Atouts majeurs

Collections d'ethnographie - verreries et céramique locales. Collections illustrant la vie locale tant au niveau économique, qu'historique et artistique. Histoire du château (documents, gravures). L’une des petites salles du rez-de-chaussée présente quelques œuvres beaux-arts et quelques éléments liés à l’histoire du château (suite au cycle d’expositions consacré à l’histoire de Nogent-le-Rotrou et du Perche). Histoire économique (étamines, tanneries, chapelleries). Vie rurale (agriculture, vie quotidienne, mobilier) et industrielle du Perche (céramique, verrerie, bois, fer). Un espace est dédié au cheval percheron, avec une approche beaux-arts et, en écho, quelques objets liés à l’équidé, ambassadeur de la région.

Thèmes des collections (détail)

Beaux-Arts : Peinture, Sculpture, Ethnologie : Habitat, Mobilier, Histoire : Histoire locale et régionale

Personnages phares

Louis Moullin, Clara Filleul, Camille Gaté, duc de Sully.

Intérêt architectural

Dominant la vallée de l’Huisne, un puissant donjon rectangulaire est érigé par les Rotrou au XIe siècle. Cette tour maîtresse romane est bordée d’un profond fossé d’où s’élève une enceinte circulaire, renforcée par sept tours rondes dont deux gardent l’entrée. Le château est investi lors de la guerre de Cent Ans et, en 1428, le donjon est incendié par l’Anglais Salisbury. Le site connaît des aménagements qui débutent après le départ des Anglais et se prolongent à la Renaissance : châtelet d’entrée et corps de logis. Érigé en duché-pairie par les Bourbons-Condé, le château revient en 1624 à Sully, qui y fait construire un petit logis de style Louis XIII. Transformé en prison durant la Révolution puis voué à l’abandon, le château est sauvé en 1843.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00097173?base=%5B%22Patrimoine%20architectural%20%28M%C3%A9rim%C3%A9e%29%22%5D&mainSearch=%22ch%C3%A2teau%22&ou=%5B%22Nogent-le-Rotrou%22%5D&last_view=%22mosaic%22&idQuery=%22e4ef47-a85d-eba-b44-e46e002f33%22

Protection espace

Parc naturel.