Conservatoire du machinisme et des pratiques agricoles

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

conservatoire du machinisme et des pratiques agricoles

Autres noms

Conservatoire du Machinisme et des Pratiques Agricoles. Le COMPA.

Adresse

Adresse

Pont de Mainvilliers

Adresse complementaire

Rotonde SNCF

Code postal

28000

Ville

Chartres-Mainvilliers

Département

Eure-et-Loir

Région

Centre-Val de Loire

Contact

Téléphone

02 37 84 15 00

Contact générique du musée

lecompa@eurelien.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Ethnologie, Technique et industrie

Historique

Le Conservatoire de l'agriculture s'est construit autour d'une importante collection de machines et d'outils qui retrace l'histoire de l'agriculture et de sa mécanisation, de 1800 à 1960. A la fin des années 1970 et au début des années 1980, c'est par la collecte du Sedima (Syndicat des entreprises de distributions de machines agricoles) auprès des concessionnaires et des agriculteurs, que les collections ont d'abord été constituées. Le Compa a ensuite bénéficié de deux importantes campagnes de don et de dépôt de l'Institut National Agronomique de Paris-Grignon, en 1986 et en 1998. Enfin, c'est par des achats et surtout par de nombreux dons de particuliers que les collections continuent de s'agrandir. En 1990, le Conservatoire comptait environ 250 machines et 170 dessins et gravures ; aujourd'hui, il compte 8.000 numéros à l'inventaire. Au départ exclusivement orientées sur les machines agricoles, les collections se sont ensuite élargies aux métiers et aux débouchés liés à l'agriculture (bourrellerie, maréchalerie, charronnage, alimentation, ...), ainsi que vers les représentations du monde rural (estampes, affiches, photographies,...). Un fonds iconographique de plus de 300 photographies originales et 400 œuvres graphiques (estampes, affiches, dessins…) nous donnent à voir les représentations du monde rural et à mieux comprendre ses mutations sociales, techniques et scientifiques. Le Compa possède également une collection de jouets agricoles, la plus importante en France. Enfin, l'art contemporain est présent au musée : sculptures, photographies, installations, etc. En 2012, le Compa a bénéficié du transfert des collections du musée des Ruralies, près de Niort et d'Agropolis-Museum à Montpellier : deux musées labellisés Musées de France qui avaient fermé leurs portes quelques années auparavant.

Atouts majeurs

Mécanisation et motorisation de l'agriculture (XIX-XXe siècle) : collection de 200 charrues, ensemble complet de tracteurs, des premiers tracteurs américains aux modèles des années soixante. Moissonnage-battage : première moissonneuse Mc Cormick, trépigneuse, locomotive société française, maquettes (seconde moitié du XIXe siècle). Fonds sur les représentations du monde rural

Thèmes des collections (détail)

Architecture et urbanisme, Autres collections : Fonds ancien d’imprimés, Image animée, Photographie, Ethnologie : Métiers et Outils, Autre(s), (Pratiques agricoles), Histoire (Histoire de l'agriculture), Sciences de la nature : Botanique, Autre(s), (Péolologie), Sciences et techniques : Agro-alimentaire, Industrie, Autre(s), (Machinisme, Mécanisation),

Intérêt architectural

Rotonde SNCF de 1905