Homme qui marche, grand modèle

N°Inventaire

RFR 17

Domaine

Sculpture

Auteur / exécutant / collecteur

RODIN Auguste (auteur) ; RUDIER Eugène dit Alexis (fondeur d'art)

Précisions auteur

Paris, le 12 novembre 1840 ; Meudon, le 17 novembre 1917

Ecole

France

Titre

Homme qui marche, grand modèle

Dénomination du bien

Statue

Siècle

19e siècle

Technique

Bronze ; fonte au sable ; patine

Dimensions

H. 2,35 ; La. 0,72 ; P. 1,61 m.

Inscriptions

"A. Rodin" (sur la terrasse) "Alexis.Rudier./.Fondeur.Paris."

Genèse

Ce bronze est fondu en 1941 par Eugène Rudier et acquis la même année par la Städtische Galerie de Francfort-sur-le-Main, au prix de 200000 francs : "Rapport : acquisitions Städtlische galerie Franckfurt/Main en 1940-41 ..."L' Homme qui marche was also casted by Rudier, expressly for Franckfurt ... signé Dr Holzinger ..." (1), où il est enregistré sous le numéro d'inventaire 151.

Historique

L'oeuvre est retrouvée au dépôt de Büdingen et transférée au Central Collecting Point de Wiesbaden le 29 avril 1946 ; elle est identifiée par Rose Valland et le capitaine Standen et inventoriée sous le numéro WIE 4299 (2) ; puis elle rejoint le Central Collecting Point de Baden-Baden le 25 mai suivant ; elle est rapatriée (convoi 51) vers la France le 12 septembre 1946 ; elle est alors prêtée pour l'exposition au Kurhaus de Berlin en septembre 1946. "Dossier Homme qui marche déposé à la mairie de Barentin (demande de André Marie, ancien Président du Conseil) : le 12 janvier 1950, reçu signé de Marcel Aubert (Conservateur du musée Rodin) du service de récupération artistique : douze bronzes de Rodin dont un déposé à Barentin et un buste en plâtre, Paris le 10 janvier 1950 ; lettre du 12 novembre 1949 de André Marie à M.Jaujard ; lettre du 2 novembre 1949 de André Marie à M. Jaujard ; bordereau de présentation du 20 octobre 1949 (Commission de récuprération artistique) ; lettre du 12 août 1949 du président de la C.R.A. (M. Henraux N.D.L.R.) ) à André Marie (3). L'oeuvre est retenue par Marcel Aubert lors de la première commission de choix de la récupération artistique du 27 octobre 1949 : "... N° ordre 10, sans numéro d'inventaire, provenance Wiesbaden ?, Rodin, Homme qui marche G.M. ..." et il est précisé que l'oeuvre sera déposée à Barentin (4). Elle est attribuée au musée du Louvre par arrêté du 16 mai 1951 : "... N° 17, SN, Ecole française -Rodin XIX°-XX°, Grand Homme qui marche, bronze ..." (5). L'oeuvre, déposée en 1949 par le musée Rodin à Barentin, à la demande d'André Marie, ministre de l'Education nationale et maire de Barentin (6), est d'abord installée dans le jardin public puis dans le foyer du théâtre en 1999 et enfin, en 2012, dans le musée, salle Camille Claudel. Le bronze est géré par le musée d'Orsay depuis 2008.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2019 : accord musée Rodin ?

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

151 : numéro inv. Stadtische Galerie, Franckfurt a. M. WIE 4299 : numéro du Central Collecting Point de Wiesbaden.

Localisation

Barentin ; musée municipal

Etablissement affectataire

Paris ; musée d'Orsay

Bibliographie

LE NORMAND-ROMAIN, Antoinette, "Rodin et le bronze" , Paris, Réunion des musées nationaux, 2007, p. 422-423.

Notes

(1)MEAE/209SUP296 ; MEAE/209SUP370 P1 : "Property card". (2) MEAE/209SUP370 P1 : "Property Card" ; MEAE/209SUP579 R 33 : Central Collecting Point de Baden-Baden, "Property-card". (3)MEAE/209SUP528. (4)SMF., sous-direction des collections, dossier Récupération et MEAE/209SUP528 et MEAE/209SUP710. (5)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 8 décembre 1949.

Etat de conservation

Bon état de conservation

Date de la dernière mise à jour

2020-07-24

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

Homme qui marche, grand modèle_0