POP

Plateforme ouverte du patrimoine

La Lumière du monde

N°Inventaire

MNR 823

Domaine

Auteur / exécutant / collecteur

BOUCHER François

Précisions auteur

Paris, le 29 septembre 1703 ; Paris, le 30 mai 1770

Ecole

École française

Titre

La Lumière du monde

Ancien titre

Nativité Adoration des bergers

Millénaire

1750

Siècle

18e siècle

Technique

Toile ; peinture à l'huile

Dimensions

H. 1,75 ; La. 1,30 m.

Inscriptions

Signé et daté en bas à droite : "f. Boucher / 1750"

Genèse

Une esquisse à l'huile (grisaille) pour ce tableau a été vendue chez Philips, Londres, le 14 décembre 1999, n° 60, repr. Une copie réalisée par l'abbé de Saint-Non se trouve dans l'église de Pothières (Côte-d'Or).

Historique

Le tableau est peint pour la chapelle du château de Bellevue, à Meudon ; il figure au Salon de 1750, puis à la vente de Mme de Pompadour, à Paris, le 28 avril 1766, sous le numéro 16 ; on le retrouve à la vente d'Ennery, à Paris, les 11-15 décembre 1786, sous le numéro 26. Il fait ensuite partie de la collection du baron de Pontalba en 1860 (cat. exp. Paris, 1860). Il figure à la vente Davilliers, à l'hôtel Drouot à Paris, le 24 mars 1864, sous le numéro de lot 35 ; il est alors acquis 15 000 F (sans doute par M. Andreu selon le "Bulletin des Amis de Meudon-Bellevue"). Il se trouve dans une collection étrangère jusqu'en 1932 ; puis il fait partie de la collection Henri Destrem (mort en 1941) et est abrité au château de Chambord à partir de 1939. Le tableau est remis à Raymond Destrem, frère d'Henri et notaire, avec d'autres œuvres, en 1943 et vendu 140 000 RM en 1944 par Georges Destrem à Maria Almas Dietrich par l'intermédiaire de Martin Fabiani (le 8 mars 1944, avec un point d'interrogation après le prénom de G. Destrem) (1). D'après la déposition de Roger Dequoy au Comité de confiscation des profits illicites (2), "Tableau de Boucher vendu en février 1944. Ce tableau acheté par M. Dequoy en 1943 à M. Destrem Notaire à Paris, Quai Voltaire, pour la somme de 1 215 000 francs se trouvait exposé chez M. Fabiani, marchand de tableaux, avenue Montaigne. Ce tableau aurait été revendu 1 500 000 francs et contre le gré de M. Dequoy ... mais les allemands ont passé outre et ont enlevé le tableau après avoir versé 1 500 000 francs ..." Le tableau est revendu 180 000 RM le 24 mars 1944 au musée de Linz (numéro 3334) (3). Le tableau est enregistré au Central Collecting Point de Munich sous le numéro 4847. Le tableau est attribué au musée du Louvre (département des Peintures) par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1951, puis déposé au musée des beaux-arts de Lyon en 1954 (4).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2020.

Catégorie

Oeuvre probablement spoliée, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

3334 : numéro du musée de Linz. 4847 : numéro du Central Collecting Point de Munich.

Marques

Au revers : Sur le châssis : Inscription "Appartient à Destrem, château de Crespierres S.O." ; numéro "1113", "484" ; étiquette "3334", "1129", "MNR 823 anc. 13", "Lebrun cadres anciens ..." Dans dossier d’œuvre : Étiquette rectangulaire à coins coupés et listel bleu "Dépôt/M. de Lyon/ ? 1955/ (sans bon de sortie)"

Localisation

Lyon ; musée des beaux-arts

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Peintures

Exposition

Salon de 1750, (Cat. : n° 23). 1860, Paris, boulevard des Italiens, "Tableaux et dessins de l'école française principalement du XVIIIe tirés de collections d'amateurs et exposés au profit de la Caisse de Secours des Artistes Peintres, Sculpteurs, Architectes et Dessinateurs", (Cat. : 2e édition, 2e exposition, 2e supplément, n° 345). 1975, Bruxelles, palais des beaux-arts, "De Watteau à David. Peintures et dessins des musées de province français", (Europalia 75 France), (Cat. : n° 64, repr.) 1986, (17 février-4 mai) New-York, The Metropolitan Museum of Art ; (27 mai-17 août) Detroit, the Detroit Institute of Arts ; (19 septembre 1986-5 janvier 1987) Paris, Grand Palais, "François Boucher 1703-1770", (Cat. : p. 244-248, n° 57, repr. p. 249). 1987-1988 (mai 1987-Janvier 1988), Rochester, New-Brunswick, Atlanta, "La grande manière, historical and religious painting in France 1700-1800" (Cat. : p. 160, n° 54, repr. p. 161). 2002, (14 février-19 mai), Versailles, Musée national du château ; (14 juin-15 septembre), Munich, Kunsthalle ; (16 octobre 2002-12 janvier 2003), Londres, National Gallery, "Madame de Pompadour et les arts", (Cat. : n° 66, p. 202, repr. - avec une erreur dans l'historique : en effet, la Nativité de Boucher qui figurait à la vente Guillaumot, Paris, 15 janvier 1808, n° 3, avait pour dimensions '23 p. sur 13 p.'. Il est très improbable qu'il s'agisse de pieds, ce qui donnerait une mesure de 7,46 m sur 4,22 m ! La mesure en pouces donne le résultat de 0,62 m sur 0,35 m, qui ne correspond pas aux dimensions de notre tableau, mais convient en revanche à celles d'une esquisse. Il est par ailleurs assez probable que l'exemplaire [sans dimensions] de la vente Nicolas, Paris, 3 novembre 1806, réalisée aussi par Regnault [n° 2], soit le même tableau que celui de la vente Guillaumot). 2008-2009 (11 octobre 2008-17 mai 2009), Tours, musée des beaux-arts, "La volupté du goût -La peinture française au temps de madame de Pompadour".

Bibliographie

JEANNERAT, C., "L'Adoration des bergers de F. Boucher", dans "Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français", 1932, p. 75-82, repr. p. 78-80. JULLIAN, René, "Le musée de Lyon, Peintures", Paris, H. Laurens, 1960, p. 3, repr. p. 10. ANANOFF, Alexandre, "François Boucher", Lausanne-Paris, 1976, tome II, n° 340, repr. fig. 979. LACLOTTE, Michel ; VERNET-RUIZ, Jean, "Petits et grands musées de France. La peinture française des primitifs à nos jours", Paris, Cercle d'art, 1962, p. 74. POISSON, Georges, "Histoire et décoration des Chapelles des châteaux de Meudon et de Bellevue", dans "Bulletin de la société des Amis de Meudon-Bellevue", été-automne 1972, 36e année, n° 128, p.1994-1997, repr. p. 1996. LOCQUIN, Jean, "La peinture d'histoire en France de 1747 à 1785", Paris, Arthéna, 1978, p. 261, pl. 23. ANANOFF, Alexandre, "L'Opera completa di Boucher", Milan, 1980, n° 371, repr. pl. XXXIV. FOUCART, Jacques ; FOUCART-WALTER, Élisabeth, "Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay, École française, Annexes et Index", Paris, RMN, 1986, tome V, p. 211. BRUNEL, Georges, "Boucher", Paris, Flammarion, 1986, p. 220-222, repr. DUREY, Philippe, "Le Musée des Beaux-Arts de Lyon", Paris, 1988, p. 84, n° 3, repr. SCHIEDER, Martin, "Jenseits der Aufklärung, Die religiöse Malerei im ausgehenden Ancien régime", Berlin, Gebr. Mann Verlag, 1997, p. 57-59, 298-301, 315-322, 333-33', 359, repr. Abb. XII. "Guide. Musée des Beaux-Arts de Lyon", Paris, RMN, 1998, édition renouvelée et complétée, p. 172, repr. p. 173. HANS Pierre-Xavier, "Le château de Bellevue un moment de perfection dans l'histoire du goût", dans "Dossier de l'Art", n° 83, février 2002, p. 20-33, 25, repr. p. 26. LESNÉ, Claude ; ROQUEBERT, Anne, "Catalogue des peintures MNR", Paris, RMN, 2004, p. 278, repr. CONISBEE, Philip (éd.) "French paintings of the fifteenth through the eighteenth century. The collections of the National Gallery of Art, systematic catalogue", Princeton, 2009, p. 11-12.

Notes

(1)Bundesarchiv BAK B323/564. (2)Archives de Paris PEROTIN/3314/71/1/3 47 749 : dossier Dequoy. (3)MEAE/209SUP481 P176 et Bundesarchiv BAK B323/564. (4)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l’Éducation nationale du 21 octobre 1954.

Représentation

Scène biblique (Adoration des Bergers, ?, Vierge, Enfant Jésus, saint Joseph, bovin : tête, rayons lumineux, nuée, angelot)

Sujet de la représentation (source littéraire ou musicale)

Bible : Nouveau Testament

Date de la dernière mise à jour

2023-10-09

Droits de copie photo

© Lyon MBA / Martial Couderette. © Réunion des musées nationaux Grand Palais.

1/25