Eglise Notre-Dame des Ardilliers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Notre-Dame des Ardilliers

Localisation

Localisation

Saint-Pierre-et-Miquelon ; Saint-Pierre-et-Miquelon (975) ; Miquelon-Langlade ; 4 place des Ardilliers

Adresse de l'édifice

Ardilliers (place des) 4

Références cadastrales

M AI 24

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1865

Description historique

L'église, la plus ancienne de l'archipel, fut achevée en 1865. La même année,l'empereur Napoléon III fit don d'une splendide peinture, reproduction de « l'Assomption » de Murillo, ornant le fond du choeur. Le plafond de l'église fut partagé, vers 1900-1905, en trois nefs voûtées. Les poteaux qui soutiennent les voûtes provenaient de pièces de bois trouvées sur le rivage. Le clocher est maintenu par deux poteaux : un mât d'une goélette et le grand mât appartenant à une autre goélette. En 1988, une troisième cloche fut installée et, en, 1989, la grotte située à gauche du choeur fut décorée d'une peinture de l'artiste Yvette Detchevery. De superbes vitraux du maître verrier Fabien Schultz furent également mis en place.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/04/11 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église (cad. M AI 24) : classement par arrêté du 11 avril 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2011

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection