POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancien hôpital militaire, abritant aujourd'hui les services du Conseil général et de la préfecture

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôpital ; établissement administratif

Genre du destinataire

De militaires

Titre courant

Ancien hôpital militaire, abritant aujourd'hui les services du Conseil général et de la préfecture

Localisation

Localisation

La Réunion ; La Réunion (974) ; Saint-Denis ; avenue de la Victoire

Adresse de l'édifice

Victoire (avenue de la)

Références cadastrales

AH 164

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Description historique

En 1731, la Compagnie des Indes achète un terrain pour y installer un hôpital, remis au roi en 1764 et complété par de nombreuses autres constructions au cours de la seconde moitié du 18e siècle. En 1826, l'ingénieur Spinasse envisage de reconstruire l'hôpital à l'extérieur de la ville, mais le projet n'est pas accepté. En 1829, l'ingénieur Jean-Baptiste Dumas obtient le maintien de l'hôpital sur son site. Il fixe le plan en U avec disposition des constructions de part et d'autre de vastes cours plantées. Les travaux débutent en 1829. De 1831 à 1840, les travaux sont suspendus pour raison financière. En 1845, la gestion est rétrocédée à l'Etat, et le capitaine Roux dresse de nouveaux plans, de style néo-classique. Les bâtiments forment toujours un U autour d'une grande cour centrale. Des annexes existent en bordure de parcelle, au nord et au sud. Ce projet est remis en cause par le comité des fortifications, à Paris, qui propose un nouveau plan en 1846. Les bâtiments sont élevés sur trois niveaux précédés, autour de la cour intérieure, d'une galerie de circulation soutenue par des colonnes en fonte de fer. Les travaux débutent en 1847. En 1855, le capitaine de Foucault présente un projet d'achèvement de l'hôpital, proposant la création de 200 lits. Le chantier se poursuit jusqu'à la fin des années 1860.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2007/04/03 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments constituant l'ancien hôpital militaire, y compris le monument à Victor Auliffe, la grille de clôture, l'ancienne place d'Armes et le terrain d'assiette (cad. AH 164) : inscription par arrêté du 3 avril 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Conseil général de la Réunion

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2007

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection