POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Usine Langevin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine

Titre courant

Usine Langevin

Localisation

Localisation

La Réunion ; La Réunion (974) ; Saint-Joseph

Lieu-dit

Bois-Noirs

Références cadastrales

2022 BX237

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1853

Description historique

L'usine sucrière de Langevin est construite vers 1853 par Gabriel Le Coat de Kervéguen, sur la rive droite de la rivière Langevin, dans les hauts de Saint-Joseph. En activité jusqu'au début des années 1900, elle a également été un lieu de production de fibre textile à partir de l'agave "choca". Ayant servi de serre d'anthuriums pour Charles Payet, puis de pépinière pour la Mairie de Saint-Joseph.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2022/03/22 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'usine Langevin, en totalité, comprenant le terrain de l'ancienne concession aujourd'hui compris dans la parcelle cadastrale 237, deux cheminées, les vestiges de l'ancienne usine tant en élévation qu'archéologiques, ainsi que l'ancienne roue hydraulique et son canal d'alimentation, situés au lieu-dit Bois-Noirs, figurant au cadastre section BX : inscription par arrêté du 22 mars 2022

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'arrêté d'inscription du 22 mars 2022 se substitue à l'arrêté d'inscription du 16 avril 2002 : La cheminée en totalité, y compris son terrain d'assiette (cad. BX 237) : inscription par arrêté du 16 avril 2002

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2002

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection