POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise paroissiale Notre-Dame-du-Rosaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise paroissiale Notre-Dame-du-Rosaire

Localisation

Localisation

La Réunion ; La Réunion (974) ; Saint-Louis ; rue Pente-Nicole

Lieu-dit

Rivière-Saint-Louis (la)

Adresse de l'édifice

Pente-Nicole (rue)

Références cadastrales

HA 10, 11

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1884 ; 1937

Auteur de l'édifice

Description historique

Le 10 mai 1859, la Rivière Saint-Louis est érigée en paroisse. De 1860 à 1900, une première église en bois accueille les fidèles. L'essor du village à la fin du 19e siècle conduit la municipalité à envisager la construction d'une nouvelle église. L'architecte communal Henri Vasseur dessine les plans de l'édifice dont les travaux se poursuivent de 1884 à 1900. L'effondrement des cinq piliers et arcs de la nef pousse la municipalité à installer entre les murs existants une charpente métallique, au grand désespoir du curé qui le compare à une « usine écrasée ou à un nid de poules ». D'une grande légèreté elle constitue aujourd'hui tout l'intérêt de l'église. Les 12 colonnes en fonte, couronnées de chapiteaux à décor de feuillage, supportent les retombées d'arcs brisés. En 1941, l'église est dotée d'un clocher monumental et d'une nouvelle façade agrémentée de pinacles à fleurs de lys, symbole de la Vierge. Sa statue monumentale en fonte, commandée à la maison Roueard à Angers, est installée avec l'aide des ouvriers du Gol. Symbole de la fierté d'un village qui cherche toujours à se distinguer de la ville de Saint-Louis, Notre-Dame-du-Rosaire est avec Notre-Dame-de-la-Délivrance à Saint-Denis l'un des monuments néogothiques les plus aboutis de l'histoire de l'architecture réunionnaise.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/08/14 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise, y compris le parvis et ses emmarchements, le terrain d'assiette, le calvaire, le monument aux morts, le buste du Père Delaporte (cad. HA 10, 11) : inscription par arrêté du 14 août 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM97400144 ; PM97400149 ; PM97400145 ; PM97400148 ; PM97400152 ; PM97400141 ; PM97400142 ; PM97400146 ; PM97400147 ; PM97400151 ; PM97400143 ; PM97400150 ; PM97400153

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/5