POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise Saint-Yves-des-Quatre-Routes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Yves-des-Quatre-Routes

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Seine-Saint-Denis (93) ; La Courneuve ; 18 avenue Lénine

Adresse de l'édifice

Lénine (avenue) 18

Références cadastrales

2021 AV 245

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ere moitié 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1930 ; 1933

Description historique

Eglise construite entre 1930 et 1933, en remplacement d'une chapelle de secours. La Courneuve est alors une banlieue pauvre du diocèse de Paris, dont la population est en augmentation, et qui est en manque d'églises et plus généralement d'équipements collectifs. Dès 1923 le diocèse entend s'implanter dans la commune, et c'est grâce à l'action de l'abbé Joseph Le Quellec, et au soutien financier du vicomte et de la vicomtesse de Gourcuff, qu'un ensemble paroissial peut être édifié à partir de 1928. Un patronage est d'abord érigé, par l'architecte Michel Bridet et l'ingénieur Pierre Robert, dédié dans un premier temps à Saint-Thérèse-des-Quatre-Routes. Les mêmes architectes conçoivent l'église, finalement dédiée à saint Yves (patron de la Bretagne, région d'origine de l'abbé, et avocat des pauvres), et un presbytère, construits entre 1930 et 1933, et donnant lieu à l'érection d'une nouvelle paroisse. A cela s'ajoute un dispensaire et une salle d'œuvre, confiés à Pierre Robert, qui réalise ensuite plusieurs agrandissements jusque dans les années 1950.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton armé ; brique en appareil flamand

Typologie de plan

Croix latine

Typologie du couvrement

Arcs brisés supportant la charpente

Typologie de couverture

Charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église comprend un soubassement en meulière, une structure et une charpente en béton armé, un remplissage et des façades en briques, ainsi qu'une couverture de tuiles. Le plan de l'église est en croix latine, et sa façade principale est surmontée d'un haut clocher servant de repère près d'un important carrefour. L'intérieur présente une grande unité et un espace très ouvert, sans support intermédiaire. Le décor est l'œuvre de Roger Bâteau et Eugène Pérez (vitraux), Georges Serraz, Yvonne Parvillée et Gustave Dermigny (sculptures).

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2021/10/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L’église Saint-Yves-des-Quatre-Routes en totalité, comprenant la Pietà de Georges Serraz, ainsi que les façades et la toiture du presbytère qui lui est accolé, à l’exclusion de son extension réalisée en 1957, le tout étant situé 18 avenue Lénine, sur la parcelle n° 245, figurant au cadastre section AV, tel que délimité par un liseré rouge sur le plan annexé à l’arrêté : inscription par arrêté du 21 octobre 2021

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Date de label

2011

Observations concernant la protection de l'édifice

Ex label Architecture Contemporaine Remarquable

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6