POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Monument aux morts de la batellerie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux morts de la batellerie

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Yvelines (78) ; Conflans-Sainte-Honorine ; Cours de Chimay

Adresse de l'édifice

Chimay (cours de)

Références cadastrales

Non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1924

Auteur de l'édifice

Description historique

Le monument de Conflans est réalisé en pierre calcaire provenant de Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), il est situé à l'emplacement de l'ancienne bourse d'affrètement, sur le pointil, lieu de confluence, à l'embouchure de la Seine et de l'Oise. La victoire ailée brandit une couronne végétale, debout sur la proue d'un bateau voguant sur les flots. Ce thème fait explicitement référence à la statuaire grecque archaïque, avec un style délibérément frontal. Les plis plats du chiton sur lequel retombent les ondulations de l'himation contrastent avec la sévérité du visage, impassible. Paul Silvestre est ainsi très influencé par le mouvement artistique du retour à l'ordre, qui réinterprète au lendemain de la guerre l'idéal classique, en réaction aux « excès » de l'avant-gardisme. A l'arrière du monument un mur marque la séparation entre l'espace commémoratif et le reste du pointil. Y sont inscrits alphabétiquement les 134 noms de soldats morts pendant ou après la guerre, issus du monde de la batellerie. Le monument aux morts de la batellerie de Conflans-Sainte-Honorine est donc attaché à la mémoire, toujours vivace, de l'engagement d'une corporation pendant la Grande Guerre. Cet édifice dévoile un épisode méconnu de l'Histoire de France, la participation de la flotte fluviale à la première guerre mondiale, et se révèle comme un marqueur identitaire fort de toute une ville, très attachée à son patrimoine fluvial, et de toute une communauté, disséminée le long des rivières françaises et au mode de vie forain. Organisée chaque année à la fin du mois de juin, aux pieds du monument, la cérémonie commémorative du "Grand Pardon de la Batellerie", à la fois civique et religieuse, rend hommage à ces combattants et évoque pour les habitants de Conflans et les mariniers l'âge d'or d'une ville et d'une profession.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2020/11/03 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le monument aux morts de la batellerie, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté, avec son emmarchement, son aménagement paysager et le mur situé à l'arrière comprenant la liste des morts, à l'exception de la grille, situé cours de Chimay (non cadastré) : inscription par arrêté du 3 novembre 2020

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2020

Date de rédaction de la notice

2020

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6