Domaine de la Bretèche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine de la Bretèche

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Yvelines (78) ; Saint-Nom-la-Bretèche ; Saint-Germain (route de) 53

Adresse de l'édifice

Saint-Germain (route de) 53

Références cadastrales

2018 AK 23, 101, 102, 104, 105, 107, 112 et 113

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

Edifice d'origine médiévale acheté en 1700 par Louis XIV, qui l'offre avec ses terres au comte de Toulouse, son fils légitime né de Madame de Montespan. Ce dernier reprend l'édifice en profondeur puis finalement le revend en 1710. Vers 1730, la propriété revient au domaine royal. Après un semi-abandon dès 1789 et sa mise en vente comme bien national en 1797, le château ne cesse de changer de mains. En 1181, un nouveau propriétaire procède à d'importantes restaurations. Celles-ci sont poursuivies par de nombreux remaniements intérieurs dans les années 1920 et par une réfection radicale des extérieurs au début des années 1970, menée par M. Lebigre, à la demande du père du propriétaire actuel. Le parc est resté un espace de grande qualité et l'escalier intérieur de Mansart de Sagonne est toujours en place.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, pierre de taille, pierre calcaire

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Le domaine d'environ 18 hectares se situe dans le bourg de Saint-Nom-la-Breteche, en lisière de la forêt de Marly qui s'étend au nord. II offre une vue remarquable sur la plaine de Versailles au sud. II se trouve également en lisière du Grand Parc de Versailles. A la lecture des plans anciens, on constate que I' emprise du domaine de la Bretèche a très peu évolué depuis le milieu du XVIIIème siècle. En effet, depuis le plan dresse par l'architecte Gabriel en 1766, seul le potager a été en partie amputé et ce au début des années 1980 pour permettre l'aménagement d'un lotissement résidentiel. L'entrée principale du domaine s'effectue à l'est par la route de Saint-Germain. La demeure se situe en position dominante par rapport à l'ensemble du domaine qui s' étend principalement à l'ouest et au sud de l'édifice, et par rapport au grand paysage en contrebas au sud/sud-ouest. Le château construit (ou fortement repris) au début du XVIIIème siècle est constitue de pierre calcaire, pierre de taille, moellon et enduit. II présente un plan symétrique avec un sous-sol et trois niveaux d'élévation ordonnancée dont un étage de comble. Sur les deux façades principales de l'édifice, côte nord et côte sud, le corps de bâtiment central se divise en sept travées - Les trois travées du milieu sont soulignées par !'utilisation de la pierre de taille, un décor de bossage et par un couronnement présentant un fronton triangulaire. Cote nord, le fronton est simplement perce d'un oculus. Côté sud, il présente un bas-relief avec deux chevaux ailes entourant les armes du comte de Toulouse martelées à la Révolution. Deux pavillons en saillie encadrent ce corps de bâtiment central à l’est et à l’ouest. Ils sont décorés de bossage aux angles et comptent chacun trois travées. Sur toute la longueur des deux façades nord et sud, des bandeaux horizontaux contrebalancent le décor de bossage et le rythme vertical donne par les ouvertures. La toiture, scandée par les lucarnes de l’étage sous comble, est à longs pans prisés et sa couverture en ardoises. Le parc qui entoure le château de la Bretèche a conservé presque l'entièreté de son emprise depuis le XVIIIème siècle. Le domaine a été aménagé en fonction de la topographie des lieux, très marquée par une pente partant au nord de la forêt de Marly et se dirigeant vers le sud/sud-ouest et la grande plaine de Versailles. Le château et !es jardins se tournent vers la vallée - point de mire royal.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2018/10/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les parties suivantes du domaine de la Bretèche :les façades et toitures du château ; l’escalier principal réalisé par Mansart de Sagonne ; le salon principal situé au rez-de-chaussée, extrémité occidentale du château, et ses boiseries ; la chambre du premier étage, extrémité orientale du château, et ses boiseries - boiseries initialement situées dans le salon principal du rez-de-chaussée ; le jardin d’agrément, le potager et le parc boisé et leur sol ; situées sur les parcelles cadastrales n°23, 101, 102, 104, 105, 107, 112 et 113 figurant au cadastre section AK : inscription par arrêté du 23 octobre 2018.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Façades ; toitures ; escalier principal ; salon principal ; chambre ; jardin d'agrément ; potager ; parc et leur sol

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Proprété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2018

Date de rédaction de la notice

2018

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection