Hôtel Lutétia

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de voyageurs

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Lieu de mémoire

Titre courant

Hôtel Lutétia

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Paris (75) ; Paris 6e Arrondissement ; 23 rue de Sèvres ; 43-51 boulevard Raspail ; place Alphonse-Deville

Adresse de l'édifice

Sèvres (rue de) 23 ; Raspail (boulevard) 43-51 ; Alphonse-Deville (place)

Références cadastrales

BH 108

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1910 ; 1912

Description historique

La création de l'hôtel vient de la volonté de la veuve Boucicaut d'héberger les clients provinciaux et internationaux du Bon Marché. Le projet et la réalisation de l'édifice Art Nouveau, inauguré en 1910, ont été confiés aux architectes Louis-Hippolyte Boileau et Henri Tauzin. En 1912, une extension confiée à Boileau complète l'ensemble, destinée à recevoir deux niveaux de salons de réception et proposer davantage de chambres. En 1927, la cour centrale est définitivement close par une autre adjonction accueillant notamment une salle des fêtes et permettant d'agrandir la brasserie. L'ensemble de la décoration extérieure, due à Léon Binet, emprunte à la vigne. A l'intérieur, les peintures murales ont toutes disparu. L'intérieur de la brasserie a été réalisé dans les années 1970 par Slavik et Sonia Rykiel. En 1945, l'hôtel a été choisi pour recevoir les déportés à leur retour des camps de concentration.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture ; vitrail

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2007/10/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ensemble des façades et des toitures sur rues et sur cours de l'hôtel ; le hall d'accueil ; le hall de réception ; la galerie ; le salon Borghèse (ancienne salle à manger) ; le salon Saint-Germain (ancien jardin d'hiver) ; les trois escaliers avec leur cage ; le vestibule d'entrée de l'extension de 1912 ; la rotonde palière du salon Président ; le salon président (ancienne salle des fêtes) avec ses lustres Lalique (cad. BH 108) : inscription par arrêté du 16 octobre 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

Lieu de mémoire

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Scoiété L. HOTEL SAS

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2007

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6