Monument aux morts

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux morts

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Savoie (73) ; Aix-les-Bains ; Square Alfred Boucher

Précision sur la localisation

Ancienne région de : Rhône-Alpes

Adresse de l'édifice

Alfred Boucher (square)

Références cadastrales

Non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1922

Auteur de l'édifice

Boucher Alfred (sculpteur)

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

"Le monument d'Aix-les-Bains est un des plus connus et publiés (par le service de l'Inventaire et l'archiviste municipal J. Lagrange) de la région. Dû également à A. Boucher (1922), il se compose d'un fût surmonté d'un groupe de soldats et de figures placées debout ou assises et appuyées sur ce support. Des poilus émergent du sol dans la partie inférieure du monument. Il est localisé square A. Boucher, dans un lieu d'entrée dans la ville, très passant. Il adopte une même technique de modelage sur ciment dont Boucher a laissé plusieurs témoignages à Aix. Les questions de sociabilité sont essentielles dans le choix de Boucher, qui a établi sa résidence estivale à Aix ; le maire va jusqu'à annuler le concours lancé pour opter pour Boucher dans la réalisation du monument. Boucher est également représenté dans les collections du musée municipal. Ce monument à « la Victoire » représente de manière réaliste les soldats : les poilus émergeant des tranchées au pied du spectateur, les quatre armes au sommet du fût, ainsi que des soldats alternant avec deux groupes assis. L'artillerie et l'armée de l'air sont représentées chacune par deux soldats avec des attributs spécifiques (fusil, hélice) ; entre eux sont intercalés deux groupes assis au pied du fût : l'Alsace et la Lorraine d'un côté et la Savoie soutenant un soldat blessé de l'autre. Boucher avait modelé les bustes de l'Alsace et de la Lorraine et avait offert l'ensemble à un ami. Ce groupe est désormais situé dans l'espace public, rue Claude-Seyssel, à quelques rues du monument lui-même. N'ayant pas été restauré, il témoigne du travail de modelé de Boucher et de la « texture » de ses œuvres. Il appartient à une SCI. Il est proposé qu'il soit intégré à la mesure de protection. Le monument a subi les outrages du temps et plusieurs restaurations, plus ou moins respectueuses. Malheureusement la dernière en date (2014) a consisté en un hydrogommage et un microsablage absolument pas adaptés à la technique de Boucher, gommant les détails, et en une mise en polychromie inadéquate."

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2019/05/24 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le monument aux morts situé square Alfred-Boucher (cad. non cadastré) : inscription par arrêté du 24 mai 2019

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Monument aux morts
Monument aux morts
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, tous droits réservés
Voir la notice image