Site archéologique de Beau-Phare (ou Boffard) immergé dans le lac d'Aiguebelette

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site archéologique, palafitte

Titre courant

Site archéologique de Beau-Phare (ou Boffard) immergé dans le lac d'Aiguebelette

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Savoie (73) ; Aiguebelette-le-Lac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Références cadastrales

OA 878

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Néolithique récent

Description historique

Ce site immergé fait partie des cités lacustres étudiées dans la région Rhône-Alpes contenant les vestiges de l'occupation humaine en milieu humide, de l'habitat ainsi que les pieux de soutènement des bâtiments de bois, encore visibles. Ces témoignages allant du Néolithique à l'âge de Bronze constituent l'un des grands thèmes de la préhistoire européenne. Le site de Beau-Phare, du néolithique final, fut prospecté dès 1867. En 1998, un décapage du site par les services du DRASSM ont permis d'établir l'emprise archéologique des habitats et un important mobilier lithique fut mis au jour.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/10/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le site archéologique immergé dans le lac au large des berges de la commune d'Aiguebelette-le-Lac, en totalité (cad. OA 878) et situé autour d'un point central X 870.800 ; Y 2066.300 ; Z 372.40 (- 1.60) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 128 m. x 52 m., suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2011

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection