Mausolée paléochrétien

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site archéologique, mausolée

Titre courant

Mausolée paléochrétien

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Rhône (69) ; Sainte-Colombe ; rue Cochard

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Adresse de l'édifice

Cochard (rue) 39

Références cadastrales

AB 242

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Gallo-romain, 13e siècle

Description historique

La découverte de ce martyrium paléochrétien témoigne de la richesse et de la diversité du patrimoine du pays viennois. Cette salle aux dimensions modestes contient encore les restes de peintures murales sur les murs et la voûte, rares dans les premiers temps chrétiens. Un couloir débouche sur une salle, tous deux couverts de voûtes en plein cintre. Le décor couvrant du couloir présente des motifs de cabochons, cercles et fleurons. Les tracés préparatoires ont été dessinés à la pointe sèche. Les peintures de la salle montrent une composition architecturale. Dans les lunettes sont représentés des oiseaux. La voûte est ornée de motifs géométriques. Cet espace semble avoir été longuement utilisé d'après les vestiges de repeints dont certains remontent peut-être à l'époque carolingienne. Des lettres peintes ont été datées du 13e siècle. La chronologie relative est situable entre la datation des murs romains du Haut Empire et celle de l'église carolingienne située au-dessus, plus précisément entre le IVe et le Ve siècle. Cet ensemble souterrain semblait être surmonté primitivement d'une chapelle. Cette disposition est un indice permettant d'avancer l'hypothèse d'un martyrium. Sainte-Colombe, baptisée à Vienne, est martyrisée à Sens. Il est tentant de lier cet édifice à la vénération des reliques de la sainte, ce qui expliquerait la présence de repeints médiévaux, le culte s'étant perpétué à cette époque. Il s'agissait peut-être autrefois d'un simple tombeau.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2008/07/10 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le mausolée paléochrétien en totalité (cad. AB 242) : classement par arrêté du 10 juillet 2008

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Décor intérieur

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 05 09 2007 (totalité du mausolée, y compris sa cave) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

SCI Pierre Louis

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2007

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection