Ancien enclos canonial du chapitre de Saint-Paul

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De chanoines

Titre courant

Ancien enclos canonial du chapitre de Saint-Paul

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Saint-Paul-de-Fenouillet

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

B 290 à 301, 303, 306, 307, 311, 312, 2317, 2354

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

L'Agly

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age, 17e siècle

Description historique

La première mention du monastère remonte à 965. En 1318, le pape Jean XXII, en créant le diocèse d'Alet, érige le monastère en collégiale. L'église collégiale est un édifice de type gothique languedocien, à nef unique avec chapelles latérales voûtées d'ogives, comme l'abside polygonale. Au 17e siècle, un dôme à six faces est placé au-dessus de l'abside et l'intérieur est orné d'un décor de gypserie. L'église est entourée d'un enclos canonial. L'ensemble a été vendu comme bien national à la Révolution et remanié pour habitation. La sacristie a été démolie et présente aujourd'hui une cour qui conserve le départ de la voûte sur son mur ouest. L'accès à la salle capitulaire se faisait par la sacristie. La voûte a disparu. Le mur Est conserve une peinture murale. Le Christ bénissant est assis sur un trône et entouré des Evangélistes avec, de part et d'autre, saint Paul représenté en soldat et un personnage. Au registre inférieur, un triptyque de Crucifixion et, sous une fausse arcade surmontée d'une croix et de la date de 1587, un personnage assimilable au roi de France. Le cloître est illisible. Les ailes en ont disparu et ne subsistent que les corbeaux sur lesquels reposait la toiture. La maison canoniale, située rue du Docteur Monnier, possède au premier étage une cheminée du 17e siècle au manteau en bois surmonté d'un cadre orné de gypseries représentant une Annonciation. Une autre pièce a conservé son décor du 17e siècle (1670-1680). Le cimetière de l'hôpital occupait l'actuel jardin situé devant le mur nord de l'église.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2009/10/19 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, l'ensemble des bâtiments anciens de l'ancien enclos canonial ainsi que les sols des parcelles correspondantes, à savoir la sacristie, la salle capitulaire (avec sa peinture murale) , les vestiges du cloître (avec son décor de gypserie) , le vieux clocher, le tinal, la maîtrise, la maison canoniale avec ses décors de gypserie au premier et deuxième étages, ainsi que les façades et toitures des maisons donnant sur les jardins vers l'intérieur de l'enclos (cad. B 290, 2354, 291 à 295, 2317, 296 à 301, 303, 306, 307, 311, 312) : inscription par arrêté du 19 octobre 2009

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cloître,salle capitulaire,sacristie,clocher,décor intérieur

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la SCI Chapitre 79 : cad. B 293 (lot 1) , 294 (lot 1) , 295, 2317 ; propriété de la commune : cad. B 303

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2009

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/102
église du chapitre;bâtiments de l'ancien enclos canonial
église du chapitre;bâtiments de l'ancien enclos canonial
© Monuments historiques
Voir la notice image