Vestiges du castrum

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fortification d'agglomération, site archéologique, église paroissiale

Titre courant

Vestiges du castrum

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; La Llagonne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

A 599 à 601, 607, 918, noncadastré

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 13e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1267

Description historique

La première mention du lieu date de 942, avec un petit habitat groupé et une église. Une fortification apparaît en 1267. Le village aurait été déplacé au 12e siècle depuis une ancienne église vers l'emplacement actuel où ont été construits une nouvelle église (1200) et des fortifications. Les vestiges des fortifications sont encore visibles, ainsi que la tour cylindrique avec meurtrières en partie haute. Les restes de la muraille médiévale ne sont pas très visibles, hormis la haute porte d'entrée dans la façade sud du presbytère. L'église de plan rectangulaire se compose d'une nef unique et d'un chevet plat ayant remplacé une abside circulaire. Le mur sud conserve trois meurtrières bouchées, témoins de la fortification de l'édifice. Un clocher mur supporte la partie occidentale de la nef.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/03/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ensemble formé par les vestiges du castrum avec l'église paroissiale Saint-Vincent en totalité, la tour du Capil, l'enceinte fortifiée et l'ancien cimetière, avec le sol des parcelles concernées et de la voirie non cadastrée (cad. A 599 à 601, 607, 918 ; non cadastré, cf plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 15 mars 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cimetière,tour,enceinte

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 09 01 2008 (ensemble formé par les vestiges du castrum avec l'église paroissiale Saint-Vincent, en totalité, la tour du Capil, l'enceinte fortifiée et l'ancien cimetière, avec le sol des parcelles concernées) (arrêté) annulée par jugement du tribunal administratif du 21 01 2010. Objets mobiliers protégés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2008

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/118
église paroissiale Saint-Vincent;tour du Capil;vestiges du castrum de la Llagonne
église paroissiale Saint-Vincent;tour du Capil;vestiges du castrum de la Llagonne
© Monuments historiques
Voir la notice image