Camp Joffre, dit "Camp de Rivesaltes"

Désignation

Dénomination de l'édifice

Camp de concentration

Titre courant

Camp Joffre, dit "Camp de Rivesaltes"

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Salses-le-Château

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

D 1229

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1939

Description historique

Mis en place à partir de décembre 1939, le camp de Rivesaltes se compose d'une dizaine d'îlots comprenant chacun une soixantaine de baraques en briques et couvertures légères alignées autour d'une cour de rassemblement, et séparé des îlots voisins par des clôtures de barbelés. Camp destiné à l'internement des ressortissants étrangers se trouvant en France au moment de la déclaration de la guerre. Le camp sert de base aux troupes allemandes à partir de novembre 1942. Il devient lieu d'internement des prisonniers allemands en 1945. Par la suite, camp d'entraînement pour les troupes. Vente du conseil général des Pyrénées-Orientales au conseil régional du Languedoc-Roussillon pour création d'un musée mémorial sur le camp (notification le 14/05/2012).

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/07/18 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ilot F, avec l'ensemble de ses baraquements (cad. D 1229) : inscription par arrêté du 18 juillet 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

Lieu de mémoire, vestiges de guerre

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la région

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

LABELXX-LR

1/107
camp Joffre dit Camp de Rivesaltes
camp Joffre dit Camp de Rivesaltes
© Monuments historiques
Voir la notice image