Forge d'Etchaux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Grosse forge

Titre courant

Forge d'Etchaux

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Saint-Etienne-de-Baïgorry

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Lieu-dit

Etchaux

Références cadastrales

F 217, 1264

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Nive des Aldudes (la)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 18e siècle

Description historique

Les vestiges du haut fourneau à bois remontent aux 17e et 18e siècles. A cette époque, la famille d'Etchaux (Etxauz) possède la moitié de la forge à canons et boulets approvisionnée en minerai d'Ustéléguy. L'affinage en renardière permettait d'obtenir des fers d'excellente qualité recherchés par la Marine. L'activité est florissante mais la forêt des Aldudes s'épuise et, vers 1780, faute de bois pour les travaux de mines et pour la fabrication de charbon, le haut-fourneau est arrêté. La tour est massive, peu élevée, pratiquement cubique ; la cuve intérieure présente une section horizontale carrée. Ce type de cuve, abandonné au 19e siècle au profit des sections circulaires, est assez rare aujourd'hui.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, énergie hydraulique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1996/10/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Forge (cad. F 217, 1264) : inscription par arrêté du 8 octobre 1996

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1996

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection