POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancienne école de filles de la cité Nouméa de la Compagnie des Mines de Drocourt, actuel centre d'activités culturelles et de loisirs Marie-Curie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cité ouvrière ; école ; centre de loisirs

Titre courant

Ancienne école de filles de la cité Nouméa de la Compagnie des Mines de Drocourt, actuel centre d'activités culturelles et de loisirs Marie-Curie

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Pas-de-Calais (62) ; Rouvroy ; place Antoine-Blanchant

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Nord-Pas-de-Calais

Adresse de l'édifice

Antoine-Blanchant (place)

Références cadastrales

AE 1249

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1895 ; 1930

Description historique

La compagnie des Mines de Drocourt engagea, après la Seconde guerre mondiale, les travaux de reconstruction de la cité de la fosse n°2, dite Nouméa. Les architectes Duval et Gonse seront chargés d'agrandir l'école des filles, édifice antérieur datant de la fin du 19ème siècle, et de bâtir des annexes paroissiales encadrant l'église Saint-Louis, elle-même implantée au cœur de la cité et servant d'axe principal dans l'organisation des éléments architecturaux. Dès le mois de mai 1930, alors que la construction de l'église est à peine achevée, l'aménagement de la place environnante est envisagée. Cependant, en décembre 1927, alors que l'église n'était pas encore édifiée, les architectes Duval et Gonse avaient déjà établi les plans de l'extension de l'école des filles qui consistait à à construire une aile en vis-à-vis de la façade de l'église afin d'accueillir quatre classes enfantines séparées par un vestibule central.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/09/22 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures de l'ancienne école comprenant deux bâtiments, le premier datant de 1895 et la second de 1930-1931 (cad. AE 1249) : inscription par arrêté du 22 septembre 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2010

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection