Château de Villers-Châtel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, ferme

Titre courant

Château de Villers-Châtel

Localisation

Localisation

Hauts-de-France 62 Villers-Châtel

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Nord-Pas-de-Calais

Lieu-dit

Le Village

Adresse de l'édifice

Route départementale n° 73, dénommée chemin d'Aubigny

Références cadastrales

A 208, 281, 283, 286, 287, 289, 402, 403, 405, 406

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 3e quart 17e siècle, 2e moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1874, 1883

Description historique

Forteresse des 14e-15e siècles, de plan quadrangulaire entourée de tours rondes et d'un donjon rectangulaire. Sur le flanc occidental, une tour ronde, appelée "le fort", est la partie subsistant de l'époque médiévale. En 1750, une partie du château est démolie et un nouvel édifice reconstruit dont il reste la façade d'entrée. Le château est vendu plusieurs fois au cours du 19e siècle. En 1860, construction de la chapelle castrale par le Baron Béthune, architecte belge, chantre du néo-gothique. Plus tard, il ajoute une galerie de style troubadour à la façade du 18e siècle, et construit une aile en retour d'équerre avec un donjon carré à la jonction des deux bâtiments. Pendant la Première guerre mondiale, le château sert d'infirmerie. L'édifice est occupé par les Anglais puis les Allemands au cours de la Seconde guerre mondiale. Une ferme modèle, reconstruite après la Première guerre mondiale, fait face au château. Un grand verger-potager clos de murs, ferme l'espace entre le château et la ferme. Une grotte de Lourdes a été édifiée dans le parc.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2004/06/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château pour ses façades et toitures, la tour médiévale et sa cheminée intérieur, la galerie néo-gothique, oeuvre de l'architecte Baron Béthune d'Ydewalle avec son décor et son sol (cad. A 406) ; le parc avec sa clôture et ses grilles (cad. A 283, 286, 287, 289, 322, 403, 405) ; le jardin potager et le verger dans ses murs et avec sa grille d'entrée (cad. A 281) ; l'ensemble de la ferme pour ses façades et toitures, et les cours (cad. A 402) ; la chapelle néo-gothique, oeuvre de l'architecte Baron Béthune d'Ydewalle, pour ses façades et toitures et son décor intérieur (cad. A 280) : inscription par arrêté du 15 juin 2004

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour,cheminée,galerie,décor intérieur,parc,clôture,jardin potager,verger,cour,chapelle

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2004

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection