Domaine de Lonné

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine de Lonné

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; Igé

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Références cadastrales

F 103, G 8, 9, 11 à 17

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Même

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1882, 1929

Description historique

Site représentatif de l'évolution d'un grand domaine foncier du Perche ornais du 17e au 19e siècle. Les architectes paysagistes successifs (Poittier pour l'ensemble du parc au 19e siècle, René-Edouard André pour le parterre de 1929) ont su mettre en valeur le parc tout en préservant les tracés du 18e siècle. La chapelle, de style néo-Louis XIII, a été édifiée entre 1882 et 1885. Le château a été modernisé durant les années 1890 par l'architecte Sanson. L'intérieur, avec le décor du salon et de la salle à manger, marque un esprit historicisant représentatif de cette époque.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, peinture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/02/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et les toitures du château, le salon avec son décor, la bibliothèque avec son décor, la salle à manger avec son décor y compris le tableau de Balleroy "Meute au repos" intégré aux boiseries ; la chapelle ; les façades et les toitures de la maison du régisseur ; les façades et les toitures des bâtiments de la ferme, y compris le bâtiment des écuries-charretterie ; les façades et les toitures de la maison du jardinier et la serre attenante ; le parc, tel qu'il est délimité sur le plan annexé à l'arrêté, avec ses éléments constitutifs : murs, fossés maçonnés, calvaire ; le potager, avec ses murs intérieurs et ses murs de clôture, et le portail dit "de Chateaubriand" ; les façades et les toitures du moulin de Lonné, ainsi que son mécanisme ; les façades et les toitures de la boulangerie (cad. G 8, 13, 14, lieudit Château de Lonné, 9, lieudit La Vigne, 11, 17, lieudit Lonné, 12, lieudit Le Bosquet, 15, lieudit Le Colombier, 16, lieudit La Basse-Cour ; F 103, lieudit Moulin de Lonné) : inscription par arrêté du 21 février 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
Château de Lonné
Château de Lonné
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image