Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte de Saint-Cyr-d'Estrancourt

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte de Saint-Cyr-d'Estrancourt

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; Avernes-Saint-Gourgon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Lieu-dit

Saint-Cyr-d'Estrancourt

Références cadastrales

C 116

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 11e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 15e siècle ; 17e siècle

Description historique

Au 18e siècle, les religieux du prieuré voisin de Friardel, de l'ordre des chanoines réguliers de Saint-Augustin, possédaient des biens importants dans la paroisse sancti Cirici de Ostrencuria grâce à la libéralité de Guillaume de Friardel. La cure d'Estrancourt resta dans les mains de Friardel jusqu'à la Révolution. L'église fut rattachée à la commune d'Avernes-Saint-Gourgon lors de sa réunion avec Saint-Cyr-d'Estrancourt en 1821. L'église de Saint-Cyr-d'Estrancourt peut être datée de la première moitié du 11e siècle. Son plan, comportant un chevet plat en retrait de la nef, répond à un parti alliant simplicité et économie de mise en oeuvre. La maçonnerie est composée de moellons de grès équarris irrégulièrement. Le portail et son pendant, obturé au sud, diffèrent par une alternance de grès et de poudingue dans la mise en oeuvre des piédroits et des archivoltes. A la fin du 15e siècle, quelques baies ont été modifiées pour donner davantage de lumière. Un clocher a été élevé sur la charpente et le pignon ouest a été repris. La charpente lambrissée a été refaite, à l'économie, les sablières reposant directement sur la base des gouttereaux, laissant l'air circuler et ventiler l'ensemble de la toiture. Au 17e siècle, une sacristie est venue se greffer contre le chevet. L'intérieur de l'église offre beaucoup d'atmosphère avec la présence des quatre poteaux de bois soutenant le clocher. Des objets mobiliers contribuent au charme rustique du lieu.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1998/10/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise, en totalité, y compris la sacristie (cad. C 116) : inscription par arrêté du 21 octobre 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM61001030 ; PM61001037 ; PM61001039 ; PM61001033 ; PM61001035 ; PM61001031 ; PM61001034 ; PM61001036 ; PM61001029 ; PM61003094 ; PM61001032 ; PM61001038

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection