POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Maison à pans de bois

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison à pans de bois

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Beauvais ; 21 rue Odet-de-Châtillon

Adresse de l'édifice

Odet-de-Châtillon (rue) 21

Références cadastrales

2022 AB 64

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 18e siècle

Description historique

L'existence d'une maison sur une longue parcelle close de murs bordée du Thérain est attestée dans les archives depuis 1560. Propriété de riches marchands drapiers pendant plusieurs générations, elle passe d'une activité agricole (élevage, verger, viticulture) à un usage de résidence secondaire. Démolie en 1590 comme une grande partie du faubourg Saint-Jacques pour des raisons militaires dans le cadre des guerres de Religion, elle est reconstruite au tout début du XVIIe siècle. Son bâti suit l'évolution de ses usages successifs, avec l'adjonction - suivant les époques - d'étables et granges ainsi que d'un colombier et d'un poulailler. Une partie de ces logis annexes ont été transformés, au cours des XVIIIe et XIXe siècles, en habitation. Les trois parties de la maison actuelle pourraient ainsi dater de trois périodes différentes. La plus ancienne, à l'angle de la rue Odet-de-Châtillon, pourrait avoir une cave et des fondations du XVIIe siècle, résultant des reconstructions après la démolition du quartier Saint-Jacques. Ses élévations, tout comme la maison centrale, pourraient avoir été restaurées à la toute fin du XVIIIe siècle après une période de relatif abandon du bâti entre 1750 et 1790. Enfin, la maison à l'angle de la rue Saint-Jacques est vraisemblablement plus tardive, attestée dans sa configuration actuelle depuis les années 1870. Ces trois unités d'habitation sont homogénéisées par leur construction mixte avec une structure en pans de bois et hourdis de torchis sur un soubas-sement en moellons de silex, pierre et brique. Si la façade arrière sur rue, donnant à l'origine directement sur le cimetière de l'église Saint-Jacques de Richebourg, est relativement simple et standardisée avec des bois longs, poteaux de fond, sablières uniques et ossature à grille à panneautage régulier, la façade sur jardin est ornée de motifs de guettes et chevrons qui soulignent avec élégance les travées. Les pans de bois sont les dispositifs les plus fréquemment utilisés dans les constructions jusqu'au XIXe siècle à Beauvais. Aux riches maisons à étages, encorbellements et décors sculptés de la ville intra-muros, répondent les maisons à pans de bois plus basses et modestes avec jardins du faubourg Saint-Jacques, dont les activités sont liées à la viticulture et au textile.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2022/06/28 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

La maison à pans de bois, située au 21 rue Odet-de-Châtillon, en totalité, ainsi que l’emprise foncière de son jardin et les murs de clôture qui l’entourent, section AB et parcelle 64 du cadastre, tels que délimités sur le plan annexé à l’arrêté : inscription par arrêté du 28 juin 2022

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2