Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De maître

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Dunkerque ; 14 rue David-d'Angers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Nord-Pas-de-Calais

Adresse de l'édifice

David-d'Angers (rue) 14

Références cadastrales

YB 215, 216

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1891

Description historique

L'édifice situé 14, rue David d'Angers est l'un des seuls de ce quartier à avoir résisté aux destructions de la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'un édifice bourgeois réalisé en brique et en pierre de Creil sur un soubassement en pierre bleue avec une modénature néo-renaissance. Ce type d'édifice, très courant dans les villes de la région, revêt cependant ici un intérêt particulier étant donné le peu de vestiges anciens subsistant à Dunkerque. Edifiée en 1891 pour le compte de M. Morael, cette belle maison de maître est l'oeuvre de l'architecte lillois Achille Liagre. Grâce à la publication de l'Architecture et la Construction dans le Nord, on connaît la liste des entrepreneurs ; celui du gros-oeuvre est Auguste Dufour et le sculpteur Gandre. La maison comprend cinq niveaux : un sous-sol, un rez-de-chaussée avec porte cochère, deux étages carrés et un étage en surcroît. La façade divisée en trois travées est rythmée par des colonnes et pilastres. L'ornementation sculptée est riche et abondante : motifs végétaux au-dessus de la porte cochère, clés, frontons. Un balcon de fonte soutenu par deux consoles et une tête d'Hercule animent l'étage supérieur. Cette façade élégante abrite au deuxième étage un décor intérieur de style néo-classique, de qualité et bien conservé. L'immeuble constitue un des derniers témoins des maisons de maître de Dunkerque de la fin du 19e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1998/02/04 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. YB 215, 216) : inscription par arrêté du 4 février 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Décor extérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection