Château de Mercy

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Mercy

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Ars-Laquenexy ; Allée de la Chapelle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Lieu-dit

Le Clos Nord

Adresse de l'édifice

Chapelle (allée de la)

Références cadastrales

2019 Section 21 parcelle 59, 60

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1e quart du 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1905, 1908

Description historique

Si le site de Mercy est occupé par un château depuis au moins le 10e siècle, le château actuel a été construit entre 1905 et 1908 par la veuve de Maurice du Coëtlosquet avec l'architecte Henri Klein. Seul vestige des occupations antérieures, la chapelle, construite en 1626 et rénovée par M. du Coëtlosquet dans les années 1890.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Construit entre 1905 et 1908 à l'emplacement du château incendié pendant les combats de septembre 1870, le nouveau château de Mercy est un témoignage monumental des ambitions de l'architecture éclectique en pleine Belle Époque. Utilisant des techniques et des matériaux modernes, comme le béton armé, il se distingue par l'abondance des décors extérieurs et intérieurs, mêlant les styles historicistes et l'Art nouveau. Sa construction a fait appel aux plus grandes entreprises spécialisées, en France et en Europe. Eugène Vallin, ébéniste et membre fondateur de l'École de Nancy, est notamment à l'origine des décors de la salle-à-manger, de la bibliothèque et d'une chambre d'honneur. Construit par la veuve de Maurice du Coëtlosquet, éminente figure du milieu patriotique messin, il est perçu par la population comme une réaction à la transformation du château voisin de Landonvillers par Bodo Ebhardt dans un style résolument germanique (IMH en 1997). En effet, le style comme le symbolisme de son décor agissent comme un manifeste architectural de la résistance française à l'annexion allemande de la Moselle. Vendu par Madame du Coëtlosquet en 1926, il rejoint le domaine militaire en 1938. Il est ensuite successivement occupé par l'armée canadienne au titre de l'Otan puis par l'armée française jusque dans les années 2000 où il est rétrocédé à Metz Métropole, pour l'aménagement du pôle santé de Mercy.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2019/06/05 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, le château de Mercy et la chapelle du château, situés au lieu-dit Le Clos Nord, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. section 21 parcelle 59, 60) : inscription par arrêté du 5 juin 2019

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Château de Mercy
Château de Mercy
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, tous droits réservés
Voir la notice image