Aqueduc gallo-romain de Rosnarho

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site archéologique, aqueduc

Titre courant

Aqueduc gallo-romain de Rosnarho

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Crach

Lieu-dit

Château de Rosnarho

Références cadastrales

C 589

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Gallo-romain

Description historique

Construction gallo-romaine importante découverte par de Robien vers 1750 et étudiée au 19e siècle par de Closmadeuc. Ces ruines, qui composent un alignement de piles maçonnées, descendant vers la rivière Auray, appartiennent à un aqueduc qui servait très certainement à alimenter l'agglomération antique de Locmariaquer. L'ensemble du pont-aqueduc atteignait une longueur de 440 mètres. L'ouvrage de franchissement principal se composait de onze arches qui prenaient appui sur douze piles installées dans le lit de la rivière (démolies pour créer et agrandir le chenal). En aval, le pont se prolongeait sur environ 160 mètres avant que la conduite ne s'enfonce dans le sol. Des 25 arches espacées de 2, 50 mètres, il en reste quinze aujourd'hui, dont la hauteur varie de 0, 80 à 1, 60 mètre. La rampe qui marque l'extrémité ouest de l'ouvrage est également conservée. Les vestiges de cet ensemble ont subi une dégradation progressive depuis le 18e siècle ; ils sont dans un état de délabrement très avancé. Il s'agit du seul exemple de pont-aqueduc de l'époque gallo-romaine connu en Armorique.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2002/04/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les vestiges de l'aqueduc en totalité, soit les quinze piles et la rampe maçonnée, plus le terrain (sol et sous-sol) limité par un rectangle de la longueur de l'ouvrage encore visible, soit 106 mètres, et s'étendant en largeur jusqu'à deux mètres de part et d'autre des piles de l'ouvrage (cad. C 589) : inscription par arrêté du 16 avril 2002

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Rampe d'accès

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 11 05 1999 et 17 01 2002 (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1999

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection