Chemin de croix de Benoite-Vaux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mont calvaire

Titre courant

Chemin de croix de Benoite-Vaux

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meuse (55) ; Rambluzin-et-Benoite-Vaux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Références cadastrales

ZH 28, D 36

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1890

Description historique

Conçu dès 1889 par le sculpteur Henri, Michel, Antoine Chapu (1833-1891) , le chemin de croix de Benoîte-Vaux a été réalisé de 1890 à 1895 pour l'essentiel par un des sculpteurs de son atelier, le Meusien Désiré Fosse, de Nantillois (1862-1913). Inspiré pas l'aspect des alignements mégalithiques bretons, Chapu imagina une série de monolithes de 3, 20 m de hauteur, en calcaire d'Euville, en partie haute desquels il sculpterait des bas-reliefs à personnages d'une hauteur moyenne de 0, 84 m. Dès 1890, les monolithes étaient érigés l'un après l'autre le long du chemin du Calvaire. Dans son atelier parisien de la rue Oudinot, Chapu avait déjà dessiné les sujets de treize stations et presque achevé la maquette de la première quant il mourut le 22 avril 1891. L'exécution de l'oeuvre fut alors confiée à Désiré Fosse. Médaillé de troisième classe en 1890, l'artiste, qui avait été élève d'Alexandre Falguière, rentrait tout juste d'Italie, où il avait bénéficié d'une bourse de voyage. Les travaux ayant été achevés en 1895, le chemin de croix fut solennellement bénit le 26 septembre de la même année, en présence de 12 000 pélerins. Quatorze donateurs s'étaient associés à cette entreprise, dont le comte de Nettancourt, les villes de Paris et de Verdun. Un autoportrait sculpté de Désiré Fosse figure en bas et à gauche du bas-relief de la treizième station.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1998/12/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le chemin de croix en totalité (cad. ZH 28, lieudit Devant la Vierge ; D 36, lieudit Derrière le Couvent) : inscription par arrêté du 11 décembre 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Statue

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection