Ancienne tuilerie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tuilerie

Titre courant

Ancienne tuilerie

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Broyes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Références cadastrales

ZH 114

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1854

Description historique

Au 19e siècle, les tuileries sont très nombreuses dans la Marne (140 en 1844) ; il s'agit de petites tuileries artisanales, occupant quelques ouvriers (pas plus de quatre à Broyes). Après l'achat du terrain par Alexandre Vinot en 1849, la tuilerie est construite en 1854 ; la partie la mieux conservée est le four. La halle pour la préparation et le séchage des tuiles et briques a disparu. Le four est composé de trois parties : le foyer souterrain auquel on accède par un couloir voûté ; le foyer proprement dit composé de deux petits couloirs allongés couverts d'arceaux en brique ; au-dessus du foyer, se trouve le "laboratoire", c'est à dire l'endroit où les tuiles sont entassées pour la cuisson. Ce type de four reprend la forme des fours représentés sur les planches de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/11/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le four (cad. ZH 114) : inscription par arrêté du 8 novembre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Four industriel

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection