Ancien couvent des Cordeliers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

De cordeliers

Titre courant

Ancien couvent des Cordeliers

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Casteljaloux ; 11 rue de l'Hôpital

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Adresse de l'édifice

Hôpital (rue de l') 11

Références cadastrales

AD 848

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Auteur de l'édifice

Description historique

Fondé au 13e siècle, le couvent des cordeliers de Casteljaloux fut détruit par les protestants en 1568 et en 1621. Il fut rebâti en 1633. Transformé en hôpital et en hospice au 19e siècle, il a conservé son cloître du 17e siècle. L'église conventuelle attenante à la galerie sud-ouest sert de chapelle à l'hospice. Elle a été remaniée intérieurement au 19e siècle. Cette église possède une porte en plein-cintre surmontée d'un fronton et d'un oculus. L'église s'élève contre la galerie sud-ouest du cloître et son clocher marque l'angle sud de celui-ci. Elle se compose, en plan, d'une nef unique orientée et terminée par un chevet plat. Cette nef est bordée de deux chapelles latérales. A l'intérieur est disposée une tribune à l'ouest et les deux chapelles communiquent avec la nef par deux arcades en plein-cintre. La nef est couverte d'une voûte en brique et plâtre. Les murs latéraux sont percés de fenêtres en arc brisé cantonnées de pilastres. Au-dessus du chapiteau des pilastres règne une double corniche délimitant une frise où sont représentées en plâtre des têtes de personnages entourées de roses. Le choeur est intérieurement organisé en abside semi-circulaire. Il abrite un autel en tombeau et a gardé sa table de communion du 19e siècle. Deux portes de circulation, de part et d'autre du choeur sont surmontées d'un panneau où sont représentés, en stuc, des instruments liturgiques. L'espace entre les deux corniches à la base du plafond est occupé par la tête de Saint-Vincent de Paul entourée d'une guirlande de roses que tiennent deux anges. Au centre du plafond du choeur se trouve une gloire. Les chapelles latérales comportent chacune deux travées formées de deux voûtes d'arêtes séparées par un doubleau.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1998/11/26 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. AD 848) : inscription par arrêté du 26 novembre 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM47000607 ; PM47000603 ; PM47000612 ; PM47000605 ; PM47000608 ; PM47000602 ; PM47000606

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public communal

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Hôpital rural de Casteljaloux

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection