POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancien hôtel Lecourt

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Ancien hôtel Lecourt

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montpellier ; 13 rue de l'Ancien-Courrier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Ancien-Courrier (rue de l') 13

Références cadastrales

HT 72

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

L'immeuble conserve des salles voûtées en rez-de-chaussée. Au 18e siècle, une campagne de travaux perce sept fenêtres à l'italienne au rez-de-chaussée et semble corresponde avec la création, au premier étage, de cinq balconnets en fer forgé. L'édifice a conservé son décor intérieur du 18e (gypseries et peintures). Ces décors sont uniques à Montpellier par l'ampleur et la qualité d'exécution du programme. Au premier étage se trouve une chambre à décor de grotesques et mythologiques. Les murs sont intégralement tendus de toiles peintes à l'huile vers 1720. Le salon chinois devait être initialement décoré d'au moins trois grands panneaux de toiles peintes à l'huile et d'autres éléments plus petits (dessus de porte disparu) en camaïeu pourpre vraisemblablement plus tardifs datent des années 1750. Ils représentent des scènes fantaisistes qui se tiennent dans un paysage (chasse, offrande à une idole, triomphe militaire...). Il n'en reste qu'une porte à médaillons peints, une cheminée de gypseries et peut-être une autre porte murée. Le reste du décor a été déposé dans les années 1960 et dispersé. Au deuxième étage, le salon orientalisant est entièrement décoré de peintures murales à l'huile sur panneaux jaunes chantournés et d'éléments en bois, illustrés de compositions décoratives exotiques. Le quatrième étage conserve un vestige de moulures avec un dessus de porte peint dans le goût chinois. Au 19e siècle, les propriétaires font retoucher les façades.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture ; ferronnerie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement ; classé MH partiellement ; protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

2013/01/15 : inscrit MH; 2013/07/12 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures sur rues et sur cour, y compris le portail et les ferronneries des baies du premier étage, la cour, l'escalier, ainsi que les vestiges de décor du 18e siècle au quatrième étage (cad. HT 72) : inscription par arrêté du 15 janvier 2013 - L'ensemble des premier et deuxième étages abritant des salons peints du 18e siècle (cad. HT 72) : classement par arrêté du 12 juillet 2013

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Secteur sauvegardé

Observations concernant la protection de l'édifice

Instance de classement

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Copropriété

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2013

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/92