Ancienne tannerie royale

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tannerie

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Manufacture

Titre courant

Ancienne tannerie royale

Localisation

Localisation

Occitanie 32 Lectoure

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Claude-Idrone (rue)

Références cadastrales

2018 CL 1, 2018 CL 5 à 9

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1752

Auteur de l'édifice

Racine Pierre (architecte)

Description historique

Tannerie bâtie en 1752 par l'architecte Pierre Racine. La construction néoclassique de la tannerie royale participe des mouvements progressistes du milieu du 18e siècle et était décrite comme exemplaire. Le lieu de production a aujourd'hui disparu. L'essentiel de la composition a été conservé, avec le portail en arc de triomphe. La cour secondaire est desservie par un escalier en hémicycle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2006/02/22 : inscrit MH ; 2018/09/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ancienne tannerie en totalité avec ses deux cours et l'allée qui y conduit, ses deux portails, son escalier avec sa rampe en fer forgé, ses murs de soutènement au sud, à l'exclusion du bâtiment moderne à l'ouest (cad. CL 1) : inscription par arrêté du 22 février 2006 ; Les parties suivantes de l’ancienne tannerie royale : les façades et toitures de l’ensemble des immeubles, le rez-de-chaussée de la partie occidentale du bâtiment de la parcelle n°6, y compris la galerie souterraine y menant, située sous les parcelles n° 6, 8 et 9, le rempart servant de limite aux parcelles n° 6 et 7, les sols et sous-sols de l’ensemble des parcelles, délimitées en rouge sur le plan annexé à l’arrêté, situées sur les parcelles n°5, 6, 7, 8 et 9 figurant au cadastre section CL : inscription par arrêté du 13 septembre 2018.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cour ; allée ; portail ; escalier ; rampe d'appui ; mur de soutènement ; façades et toitures des immeuble ; rez-de-chaussée ; galerie souterraine ; rempart ; sols et sous-sols

Référence aux objets conservés

PM32000535

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2018

Date de rédaction de la notice

2006

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection