Soufflerie de Banlève

Désignation

Dénomination de l'édifice

Laboratoire

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Laboratoire d'essais

Titre courant

Soufflerie de Banlève

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Toulouse ; allée du Professeur-Camille-Soula

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Professeur-Camille-Soula (allée du)

Références cadastrales

AH 2

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1937

Description historique

Cette soufflerie fût construite par le Ministère de l'air, sur l'île de Banlève où l'Institut de mécanique des fluides possède un laboratoire d'essais hydrauliques depuis 1913. Elle servit aux études préparatoires à la construction des grands barrages pyrénéens. Latécoère y procéda à des essais de flotteurs et de carènes de ses hydravions. Edifiée à l'air libre, la soufflerie est de type Eiffel, à veine ouverte, avec 26 mètres de longueur, 2, 40 mètres de diamètre et un vitesse de 40 m/s. Le bâtiment se compose de deux cylindres imbriqués, l'un en paroi alvéolée pour réguler l'entrée d'air, l'autre en ossature de béton et remplissage de brique. Ce dernier abrite les appareils de mesure et la salle d'expérience. Un collecteur capte l'air et le conduit dans la chambre d'expérience où est placé le modèle réduit. La soufflerie a été intégrée en 1940 dans un bâtiment par l'architecte René Kieger pour les expériences dans toutes les conditions atmosphériques. Des volets mobiles permettent l'entrée d'air en façade sud. La sortie d'air s'effectue par une vaste façade courbe à ailettes de béton. Une dalle suspendue à une charpente extérieure à arcs en béton sert de couverture. D'autres bâtiments ont été édifiés à partir de 1960 par l'architecte Robert Trilhe (hall des maquettes, laboratoire d'hydraulique).

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1997/11/26 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Soufflerie, ainsi que le bâtiment qui l'abrite (cad. AH 2) : inscription par arrêté du 26 novembre 1997

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Edifice labellisé XXe.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Donné par bail emphytéotique à l'Institut National Polytechnique de Toulouse

Conditions d'ouverture au public

Ouvert occasionnellement

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1997

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

LABELXX-MP