Usine aéronautique Latécoère de Montaudran

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de construction aéronautique

Titre courant

Usine aéronautique Latécoère de Montaudran

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Toulouse ; 2 chemin Carrosse ; 55 avenue Louis-Breguet

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Lieu-dit

Montaudran

Adresse de l'édifice

Carrosse (chemin) 2 ; Louis-Breguet (avenue) 55

Références cadastrales

Toulouse-Lespinet AE 70, AH 132

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 1ère moitié 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1917

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Latécoère Pierre-Georges (maître d'ouvrage)

Description historique

Edifiées à la fin de la Première guerre mondiale, au nord de la voie ferrée Toulouse-Sète, les trois grandes halles de montage de Montaudran sont les jalons de l'aventure aéronautique toulousaine, entrée dans la légende avec Pierre-Georges Latécoère. Celui-ci passe de la chaudronnerie et du matériel ferroviaire au marché des avions Salmson en quelques mois (1917-1918) et transforme son usine de façon décisive. Les halles sont constituées de trois vaisseaux de 30 m de portée et 130 m de long, le vaisseau central sous charpente métallique, reposant sur des piliers de brique, les vaisseaux latéraux sous charpentes en béton armé cintré. Au sud de la voie ferrée, se trouve l'aire d'atterrissage initiale, utilisée par les Lignes Aériennes Latécoère, créées aussitôt la guerre finie, assorties d'un hangar de maintenance et d'une piste agrandie. Le site occupera 45 hectares. Vendue à Lorraine-Dietrich, puis associée au nom de Breguet, l'usine a été bombardée en avril 1944. Abandonné par Bréguet dans les années 60, le site a été transformé en zone industrielle et les halles servent d'entrepôts. Sont également protégés la salle d'attente des passagers, la piste et le bâtiment de direction appelé château Petit Espinet Raynal.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1997/07/21 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Bâtiment de la salle d'attente des passagers (cad. AH 132) ; les trois nefs des anciennes halles de montage Latécoère (cad. AE 70) ; la piste, dans son emprise actuelle, allant de son extrémité nord-ouest jusqu'au droit sud-est du bâtiment de direction (cad. AH 132) ; façades et toitures du bâtiment de direction appelé château Petit Espinet Raynal et de son aile gauche en retour sur cour (cad. AH 132) (cf plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 21 juillet 1997

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la société anonyme UTL : halles de montage ; propriété de la compagnie nationale Air France

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1997

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection