Site archéologique de Tappa

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site archéologique

Titre courant

Site archéologique de Tappa

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Porto-Vecchio ; Sotta

Références cadastrales

2019 (Porto-Veccho) BO 100 ; 2019 (Sotta) E 61 à 63

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Chalcolithique ; Age du bronze

Auteur de l'édifice

Description historique

Le site de Tappa a fait l'objet de fouilles menées en 1960 et 1961 par Roger Grosjean. Ces travaux ont permis d'observer une occupation du site au cours de l'âge du Bronze, après une première installation durant la deuxième moitié du Néolithique. L'examen récent des mobiliers a permis de préciser ces aspects chronologiques en révélant une construction, une occupation et un abandon entre le milieu du Bronze ancien et le début du Bronze moyen, soit entre 1900 et 1500 av. J.-C

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

La fortification protohistorique de Tappa est installée sur un promontoire rocheux détaché des crêtes secondaires issues de la Punta di a Caccia. A proximité des sites de l'âge du Bronze de Ceccia et de Bruschiccia, ce castellu domine la petite vallée du Caniccione, affluent du Stabiacciu. A son sommet sud est construit un « monument torréen » de plan circulaire, élevé en pierre sèche. Il s'agit d'une torra de plan assez classique, à chambre circulaire, diverticules de disposition orthogonale, couloir rectiligne et rampe d'accès à l'étage par la droite. Il est possible qu'une autre torra s'élevait près du sommet nord. Le chaos rocheux est défendu par plusieurs tronçons d'enceinte en pierre sèche protégeant un espace où sont recensées plusieurs habitations ayant livré des foyers.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2021/03/26 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, le site archéologique de Tappa, avec le sol des parcelles le contenant, situé à Porto-Vecchio sur la parcelle n°100 de la section BO du cadastre, et à Sotta (Corse-du-Sud), sur les parcelles n° 61, 62 et 63 de la section E du cadastre, tel que délimité et hachuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 26 mars 2021

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'arrêté de classement du 26 mars 2021 se substitue à l'arrêté d'inscription du 30 avril 2019 : Le site archéologique de Tappa, en totalité, avec ses parcelles d'assise (cad. Porto-Vecchio BO 100 ; Sotta E 61, 62, 63) : inscription par arrêté du 10 avril 2019, rectifié par arrêté du 30 avril 2019

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/8