Monument aux marins morts pour la France durant la Première Guerre mondiale

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux marins morts pour la France durant la Première Guerre mondiale

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Plougonvelin ; pointe de Saint-Mathieu

Adresse de l'édifice

Pointe de Saint-Mathieu

Références cadastrales

E 1083

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1927

Auteur de l'édifice

Quillivic René (sculpteur)

Description historique

Le monument est situé à l'extrémité de la pointe Saint-Mathieu, non loin de l'abbaye. Inauguré le 12 juin 1927, il constitue le premier élément du Mémorial national aux marins morts pour la France, qui comprend deux autres espaces aménagés au début des années 2000, l'Esplanade du souvenir français et le Cénotaphe aux marins dédié à lar mémoire des marins morts durant tous les conflits. L'édification de ce monument résulte de la proposition du ministre de la Marine Georges Leygues et de l'amiral Emile Guépratte, député du Finistère, d'ériger un mausolée destiné à glorifier la mémoire des marins de guerre et de commerce disparus au cours des hostilités (…) taillé face au large dans une des falaises de nos côtes et à un croisement de routes maritimes judicieusement choisi. La loi consacrant la construction du monument sur la pointe Saint-Mathieu est promulguée le 26 juillet 1923 par le président Millerand et le projet confié au sculpteur finistérien René Quillivic (1879-1969).

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

L'artiste réalise une oeuvre en pierre de Kersanton, constituée d'un massif vertical maçonné en grand appareil, de section carrée, haut de 17 m, couronné d'un buste colossal de femme léonarde en coiffe de deuil, représentation de la douleur morale du survivant. Les quatre faces du monument sont ornées de bas-reliefs évoquant la participation des marins de la Royale, de la Marchande et de la Pêche à la sauvegarde de la Patrie.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2015/04/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le Monument aux marins morts pour la France durant la première Guerre mondiale en totalité (cad. E 1083) : inscription par arrêté du 15 avril 2015.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Syndicat mixte pour l'aménagement et la protection du site de la Pointe Saint-Matthieu.

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2015

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3
Monument aux marins morts pour la France durant la Première Guerre mondiale : Faces ouest et sud
Monument aux marins morts pour la France durant la Première Guerre mondiale : Faces ouest et sud
© Ministère de la Culture (France), Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Diffusion restreinte
Voir la notice image