Bâtiment aux Lions

Désignation

Dénomination de l'édifice

Arsenal

Titre courant

Bâtiment aux Lions

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Brest

Références cadastrales

2009 IR 22 ; 2011 CN 134, 135 ; IR 49

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1807

Description historique

Le bâtiment est construit entre 1807 et 1809 par Jean-Nicolas Trouille d'après les plans de Jean Tarbé de Vauxclairs, dans le but premier de renforcer la clôture de l'arsenal de Brest au niveau de l'anse de Pontaniou. Il combine les fonctions de pont et d'entrepôt affecté au stockage des matériaux de calfatage, et commande l'accès à l'arsenal depuis le quartier de Recouvrance et depuis la prison maritime de Pontaniou. L'édifice tire son nom des gargouilles à tête de félin ornant sa façade antérieure.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/02/04 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ensemble formé par le bâtiment aux Lions en totalité, ainsi que les murs, rampe et escalier le reliant aux plateaux adjacents de Pontaniou et des Capucins (cad. IR 49 ; CN 134, 135) : classement par arrêté du 4 février 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

ZPPAUP

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 11 05 2009 (Bâtiment aux Lions en totalité, constituant la partie centrale de la levée de Pontaniou qui clôture l'arsenal de Brest, à l'exclusion par conséquent des murs, rampe et escalier reliant ce bâtiment aux plateaux de Pontaniou et des Capucins) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la défense

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2009

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection