Hospice de Malrigou

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hospice

Titre courant

Hospice de Malrigou

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Jean-d'Estissac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AL 18

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 15e siècle, 3e quart 20e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Chambost Pol (propriétaire)

Description historique

Maison forte du 15ème siècle acquise, à la fin des années 1950, par des décorateurs parisiens dont les aménagements demeurent visibles, à ce jour. Le sculpteur Pol Chambost en devient propriétaire en 1965 et établit son atelier de céramique dans l'orangerie. La bâtisse est composée de deux corps de logis rectangulaires en retour d'équerre. Quatre tours carrées structurent l'ensemble architectural : deux tours encadrent le logis nord, une troisième relie les deux corps de bâtiment. Enfin, la quatrième tour située au sud est séparée du logis ouest par un portail. L'ensemble des cours et jardins ont été réaménagés et accueille le public, depuis 2003, à l'occasion des « Rendez-vous jardin » ou des « journées du patrimoine » mais également pour des exhibitions d'art contemporain.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/12/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'hospice et l'ancienne orangerie devenue atelier de Pol Chambost (cad. AL 18) : inscription par arrêté du 16 décembre 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2010

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection