POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Phare des Héaux-de-Bréhat, situé en Manche, au large de Pleubian

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare des Héaux-de-Bréhat, situé en Manche, au large de Pleubian

Localisation

Localisation

Bretagne ; Côtes-d'Armor (22) ; Pleubian

Références cadastrales

Non cadastré, domaine public maritime

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1840

Auteur de l'édifice

Description historique

Le phare est construit entre 1835 et 1840 par l'architecte Léonce Reynaud. Il se distingue par l'ampleur de sa conception. Sa silhouette unique résulte de la combinaison entre une base massive et une pure colonne dont la simplicité et la légèreté caractérisent le modèle du phare continental tel qu'il s'imposait déjà à cette période. La partie supérieure de la tour, dynamitée lors de la Seconde guerre mondiale, fut reconstruite à l'identique et le phare, remis en service en 1950. Cette oeuvre élégante, très peu modifiée depuis l'origine, constitue un ouvrage de référence dans l'histoire de la signalisation maritime en France.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/05/23 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le phare en totalité (cad. non cadastré, domaine public maritime) : classement par arrêté du 23 mai 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2011

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection