POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château du Beauchêne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Manoir

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Malouinière

Titre courant

Château du Beauchêne

Localisation

Localisation

Bretagne ; Côtes-d'Armor (22) ; Langrolay-sur-Rance

Lieu-dit

Beauchêne

Références cadastrales

1987 B 274 à 277, 557, 900, 911

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle ; 1ère moitié 19e siècle

Description historique

Le château du Beauchêne a été entièrement reconstruit dans le premier tiers du 18e siècle pour Jacques III Goin de Beauchêne, lieutenant général de l'amirauté de Saint-Malo, Sénéchal et Capitaine des garde-côtes au département de cette ville. Il s'agit d'une demeure à l'architecture austère présentant, côté Est, une façade à corps principal encadré par deux pavillons en légère saillie, et, côté ouest, une façade avec un avant-corps central. Le décor tant extérieur qu'intérieur est très sobre. Il faut cependant noter la présence d'un très bel escalier en chêne avec balustres carrés en poire à deux volées à quartier-tournant. Le Beauchêne se rattache sans conteste au type des malouinières, de par la position sociale du maître de l'ouvrage, l'époque et le style de la construction. Le parc conserve quelques traces de l'ancien manoir de Beauchêne comme le portail nord daté 1659. Enfin, les communs, construits vers 1830, sont intéressants pour leur style italianisant très décoratif.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/02/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Malouinière en totalité ; façades et toitures de la maison du gardien, la maison-écuries-pigeonnier, les communs, l'orangerie, la maison du jardinier ; parc avec ses terrasses, son étang, son mur d'enceinte avec son portail nord et le pont qui le prolonge (cad. B 274 à 277, 557, 911) : inscription par arrêté du 8 février 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection